fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, mars 4, 2021
26,247
Personnes infectées
Updated on 04/03/2021 1:56 pm
4,935
Personnes en soins
Updated on 04/03/2021 1:56 pm
20,601
Personnes guéries
Updated on 04/03/2021 1:56 pm
711
Personnes mortes
Updated on 04/03/2021 1:56 pm

SCODE : le bâtonnier Jean-Claude Muyambo a rendu hommage à Emery Patrice Olengha !




Le bâtonnier Jean-Claude Muyambo, président national du parti Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement-SCODE et coordonnateur de l’Alternance pour la République-AR a rendu des hommage dignes de ce nom au secrétaire général de son parti, Emery Patrice Olengha, baptisé The Dope. Cet illustre disparu qui a rendu l’âme depuis le lundi 8 février dernier à l’hôpital du cinquantenaire des suites d’une maladie.

Dans son message, il sied de remarquer les écrits remplis de regret et de tristesse. Les phrases produites par le président national du parti ont traduit le constat amère ainsi que la perte énorme d’un homme qui a su conduire la SCODE dans un élan d’émergence tout en restant respectueux vis-à-vis de ses collaborateurs.

Ci-dessous, veuillez lire l’intégralité du texte produit par le président national de la SCODE :

Cher Olengha,
J’ai eu à parler avec toi la dernière fois, le jeudi 04 juin 2020, et tu m’as dit que tu respirais difficilement et en t’entendre, j’avais compris qu’il fallait que je fasse tout pour te trouver un appareil respiratoire, et effectivement, je me suis battu et j’ai pu trouver cet appareil à Lubumbashi.
Je devais l’envoyer par un vol cargo qui, curieusement, n’a pas lieu le samedi, dimanche et Lundi ; tout était fin prêt, et bien emballé et votre chère épouse a été bien informée de notre démarche.

Je vous avais même envoyé une photo dudit appareil pour vous encourager à tenir bon. Vous avez même réagi et j’avais espoir que vous puissiez tenir bon. Si ce n’était pas le confinement et l’interdiction des vols, je serais moi-même venu avec ça à Kinshasa !

Mais hélas, lorsque mon téléphone va sonner, le lundi 8 juin 2020, pour qu’on m’informe que vous étiez parti, c’était un grand coup, un choc et j’ai compris que c’est la volonté de notre Seigneur le bon Dieu, le miséricordieux.

Cher Emery, je me souviens lorsque vous étiez venu me dire à ma résidence que vous voudriez bien travailler avec moi dans le cadre de notre parti SCODE, j’avais déjà compris que vous n’étiez pas n’importe qui ; et aujourd’hui, je le confirme encore en regardant seulement le nombre des tweets des personnes qui vous suivaient : « 88.530 abonnés », mais je ne savais pas ; c’est maintenant que je viens de réaliser que tu étais une star des réseaux sociaux; et parfois, tu étais un bon professeur qui savait sanctionner les autres, c’est-à-dire, en les bloquant au motif qu’ils étaient inconscients et irresponsables; ainsi l’un d’eux m’avait écrit te trouvant sévère quand tu l’avais bloqué, moi aussi j’ai fait de même car il ne connaissait pas tes qualités sociales, morales et intellectuelles.

J’ai vu beaucoup d’internautes qui te considéraient comme «  The dope » à titre d’exemple Yav Tshiabwila sur son compte twitter qui dit : « The dope » a marqué beaucoup d’entre nous dans ses opinions ; je n’ai pas compris ce qu’il voulait dire. Un autre internaute a écrit ceci : « comment pourrais-je croire à cette réalité ?».

Muyambo pleure, nous pleurons « The dope », nous recevons dans le village des ancêtres éternels (Israel home’s land) et cet internaute t’a considéré comme un lion mort.

Patrice Olengha,

De moi-même, je n’ai pas compris « The dope » signifiait quoi, je lisais dans le compte twitter qu’on t’appelle « Kulutu, Mukubwa », je ne comprenais pas ; je n’ai pas eu honte et j’ai eu à demander à mes enfants : « The dope » signifiait quoi ? Et ils m’ont dit que c’était le meilleur, la vérité, un homme cool, gentil, aimable qui plaît à tout le monde, sincère, conciliant et pas conflictuel. Et finalement les membres de notre parti m’ont dit qu’ils se souviennent de toi, puisque tu parlais bien et tu savais les convaincre.

Je le confirme, tu as été et tu es le meilleur et tu demeureras le meilleur.
Effectivement tu es un véritable lion, roi de la forêt.

Tu as choisi la SCODE et tu démarreras le meilleur dans l’Alternance pour la République, AR en sigle.

Cher Emery, depuis que vous aviez été nommé Secrétaire Général de la SCODE, il y a eu de la discipline et de la rigueur dans tout ce que vous étiez en train de faire et je me rappelle une fois vous avoir dit : « Est-ce que Emery tu ne vois pas que tu es allé très loin ? » Tu m’as dit que c’était pour que cette personne comprenne qu’on ne badine pas. J’ai compris ta rigueur.

Emery ! Je suis à bout de mes pensées. Sinon, je pouvais écrire et réécrire sans m’arrêter pour faire un livre sur toi.

Olengha Patrice,

Tu m’as fait pleurer pourquoi ?
Pourrais-je trouver un autre fidèle, meilleur comme toi ? Seul le bon Dieu le sait.
C’est par la volonté du bon Dieu que tu viens de nous quitter et je prie qu’à l’endroit où t’enterre la terre te soit douce et paisible.

Que ton âme soit reçue par les anges du ciel.
Adieu cher ami !
Adieu cher frère !
Adieu cher camarade Secrétaire Général !

Jean-Claude MUYAMBO K.

Président national de la SCODE & Coordonnateur de l’AR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SCODE : le bâtonnier Jean-Claude Muyambo a rendu hommage à Emery Patrice Olengha ! 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.