Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.

Accord UE-Rwanda : Tensions...

Le président Félix Tshisekedi a exprimé son mécontentement à l'égard de l'Union européenne après la conclusion d'un accord sur les minerais stratégiques avec le Rwanda, pays accusé de déstabiliser la République démocratique du Congo.
AccueilA la UneL’Inspection générale des...

L’Inspection générale des Finances au chevet du FMI pour la réussite de son programme en RDC

Avec un financement de 1,5 milliards étalés dans les trois prochaines années, le Fonds monétaire international (FMI) met tout en œuvre pour que les résultats escomptés dans le cadre de ce programme soient atteints.

A cet effet, le Représentant-résident  de cette institution de Breton Woods en RDC,  Gabriel Lens, s’est rendu vendredi 27 août 2021 au siège de l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour s’entretenir avec les Inspecteurs des finances autour de l’appui du FMI au programme économique du gouvernement.

« Le représentant est venu présenter à l’ensemble du corps des inspecteurs des finances, le contenu de l’appui du FMI au programme économique du gouvernement et définir le rôle que doit jouer l’IGF dans l’accomplissement des objectifs fixés dans ce programme. », explique le numéro 1 de l’IGF,  Jules Alingete.

Et d’ajouter, « Brièvement, nous avions compris que l’appui du FMI vise à obtenir de la RDC, la bonne gouvernance et l’amélioration de qualité de vie des congolais. Et pour ça, l’IGF est appelée à renforcer ce contrôle dans tous les volets prévus dans cet appui, notamment : combattre les exonérations fantaisistes ; contribuer à la réduction des dépenses d’urgences ; maîtriser la masse salariale dans les secteurs publics, bref contribuer à l’amélioration de la qualité des dépenses. », conclue-t-il.

A l’issue de cet échange, le Représentant-résident du FMI a rappelé les objectifs et priorités inscrits dans l’agenda de ce programme, notamment : « améliorer la mobilisation des ressources ; améliorer la qualité de dépense ; reconstituer la marge de manœuvre pour financer les dépenses les plus essentielles, telles que : les dépenses sociales pour améliorer le niveau de vie de la population et les dépenses des infrastructures, mais aussi la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance constituent des objectifs majeurs auxquels l’IGF ne peut être qu’associer », a expliqué  Gabriel Lens face à la presse.

Notons que la mesure la plus importante prise à l’issue de ces échanges a consisté à la création d’un espace budgétaire pour les investissements et les dépenses sociales jugées indispensables.

Hénoc Mpongo

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce : Bujakera victime d’une justice malade en RDC

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.