AccueilA la Une« Il n’y...

« Il n’y a aucun problème que Katumbi et Fayulu retournent au bercail pour servir Kabila » (Kabuya)

Le Secrétaire Général de l’Union pour la démocratie et le progrès social a réagi aux déclarations des Forces sociales et politiques pour la nation, composées notamment de la coalition Lamuka, FCC, Ensemble de Moïse Katumbi.

D’après Augustin Kabuya, « il n’y a aucun problème que Martin Fayulu, Moïse Katumbi décident de retourner au bercail pour servir Joseph Kabila », ancien président de la République et autorité morale du Front Commun pour le Congo.

« Comme on veut nous retourner dans la rue, nous sommes disponibles », prévient Augustin Kabuya. Le secrétaire Général de l’UDPS précise aussi que le Chef de l’État a emprunté la voie de la sagesse. Il a déjoué tout « complot », en investissant l’équipe Kadima.

« Qu’on arrête de manipuler la population pour des intérêts personnels. On ne va pas croiser les bras », a-t-il mentionné.

« Avec les 37 ans que nous avons passés dans l’Opposition, lancer un mot d’ordre pour descendre dans la rue va nous prendre combien de temps ? Il faut arrêter de jouer avec le feu ».

Une sortie intervenue après les actions communes annoncées par Lamuka, FCC, Ensemble et autres de la Société civile « pour une CENI dépolitisée ».

Et d’après nos sources, la nouvelle équipe de la CENI récemment investie va prêter serment, ce mardi 26 octobre 2021.

La Tribune Plus

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...