De la condamnation à...

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de...

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une...

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi et l’éloge...

Dans une récente prise de parole, le Président Félix Tshisekedi a tenu à mettre en lumière l'efficacité et la rigueur de l'Inspection Générale des Finances (IGF), sous la houlette de Jules Alingete, dans son rôle de gardien vigilant des finances publiques. Lors d'une allocution marquée par la présence de figures importantes, le chef de l'État a utilisé une métaphore frappante pour décrire l'action de l'IGF
AccueilEn continuÉconomieFinances publiques :...

Finances publiques : 1.433,5 milliards CDF mobilisés en mars 2022 sur les prévisions de 1.089, 8 milliards CDF

Le trésor public a mobilisé pour le seul mois de mars 2022, 1.433,5 milliards CDF sur les prévisions de 1.089, 8 milliards CDF, soit un taux d’exécution de 132%. C’est le ministre des Finances Nicolas Kazadi qui l’a annoncé lors de la quarante-huitième réunion du Conseil des ministres tenue le week-end, dans le cadre de l’évaluation et le suivi des mesures pour la mobilisation accrue des recettes publiques.

Selon l’argentier national de la RDC, les recettes cumulées au premier trimestre ont été de 3.315,7 milliards CDF sur les prévisions de 2.915,8 milliards CDF. Ce qui dégage un taux d’exécution de 114% ; tandis que la part des dépenses sur les ressources propres consacrées aux investissements représentent 0,9% du total. A cela s’ajoute les 600 milliards CDF débloqués au courant du mois de mars 2022 pour la poursuite du Programme du Développement Local des 145 territoires (PDL-145T).

Il a ajouté que, le mois de mars a également été marqué par une hausse des dépenses due aux subventions accordées aux pétroliers, pour la gestion de la crise du carburant ; au paiement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) due aux miniers ainsi que le paiement des frais bancaires aux banques commerciales, pour le service de bancarisation.

A ce sujet, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde qui présidait ladite réunion du conseil des ministres par vidéoconférence, a recommandé une prudence dans la gestion des dépenses, afin de dégager les ressources suffisantes pour faire face aux effets multiples et inattendus de la crise en cours.


congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De la condamnation à l’appel : décryptage de l’affaire Carine Lokeso et la quête de justice pour Rossy Mukendi

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de réactions suite à l’adhésion de Jean-Jacques Mamba à l’Alliance fleuve Congo

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une stratégie renforcée contre l’épidémie de Monkeypox

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.