Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneDiversification de l'économie...

Diversification de l’économie en RDC pour faire face à la crise du maïs dans le Grand Katanga

La République Démocratique du Congo est confrontée à une crise du maïs dans le Grand Katanga, ce qui nécessite une réponse rapide et efficace du gouvernement. En prévision du briefing spécial de ce soir, le Vice-Président et Ministre de l’économie, Vital Kamerhe, a tenu une séance de travail ce matin pour discuter de la stratégie de diversification de l’économie pour faire face à cette crise.

La réponse du gouvernement face à la crise du maïs dans le Grand Katanga

La crise du maïs dans le Grand Katanga est une menace pour la sécurité alimentaire de la région, et nécessite une réponse urgente du gouvernement. Le gouvernement de la RDC a pris des mesures pour réglementer les exportations de maïs et encourager les producteurs locaux à augmenter leur production. Cependant, ces mesures ne sont pas suffisantes pour résoudre la crise à court terme.

Le Vice-Président et Ministre de l’économie, Vital Kamerhe, a souligné la nécessité de diversifier l’économie pour faire face à cette crise. Le Grand Katanga est connu pour sa production de cuivre et de cobalt, mais il y a un potentiel inexploité pour d’autres secteurs, tels que l’agriculture, le tourisme et les énergies renouvelables. En investissant dans ces secteurs, le gouvernement peut créer des emplois locaux, augmenter la production alimentaire et réduire la dépendance à l’égard des importations de maïs.

Stratégie de diversification de l’économie

Vital Kamerhe

Le gouvernement de la RDC a déjà pris des mesures pour encourager la diversification de l’économie, notamment en créant un cadre favorable pour les investisseurs étrangers et en réduisant les obstacles administratifs. Cependant, plus doit être fait pour développer les secteurs clés de l’économie.

Dans le secteur agricole, le gouvernement peut investir dans des infrastructures pour améliorer la production, tels que l’irrigation et la mécanisation agricole. Il peut également encourager les petits agriculteurs à cultiver des cultures diversifiées et à adopter des pratiques agricoles durables.

Dans le secteur du tourisme, le gouvernement peut investir dans des infrastructures touristiques, telles que des hôtels et des attractions touristiques, pour attirer les touristes étrangers et nationaux. Il peut également encourager les communautés locales à développer des activités touristiques durables, telles que l’écotourisme.

Dans le secteur des énergies renouvelables, le gouvernement peut encourager l’investissement dans des sources d’énergie alternatives, telles que l’énergie solaire et éolienne. Cela permettra de réduire la dépendance à l’égard des combustibles fossiles importés et de réduire les coûts énergétiques pour les entreprises et les ménages.

Conclusion

En conclusion, la diversification de l’économie est un élément clé de la réponse à la crise du maïs dans le Grand Katanga et de la création d’un avenir économique durable pour la RDC. Le gouvernement et les parties prenantes doivent travailler ensemble pour planifier et exécuter des investissements dans les secteurs clés de l’économie, tout en créant des opportunités économiques pour les populations locales et en réduisant les inégalités économiques.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.