Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UnePrésidentielle 2023 :...

Présidentielle 2023 : Félix Tshisekedi, le candidat incontestable selon Augustin Kabuya

Le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya, réaffirme la détermination de son parti politique à remporter les élections générales de décembre prochain, et en particulier la présidentielle avec Félix Tshisekedi.

Le représentant du parti au pouvoir affirme que face à n’importe quel candidat adverse, Félix Tshisekedi sortira vainqueur, même si Martin Fayulu ou Moïse Katumbi étaient à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« Vous avez vu ces individus perdre leur temps à insulter le Chef de l’État, à payer leurs journalistes pour insulter. Aujourd’hui, ils craignent les élections. Comme je vous l’avais dit, même si Fayulu était président de la CENI, il aurait du mal à citer un autre nom à la place de Félix Tshisekedi. La situation sur le terrain démontre que si des élections ont lieu, Félix Tshisekedi les remportera… », précise Augustin Kabuya.

Et il ajoute : « Je vous le dis, la situation sur le terrain, si nous prenons Katumbi, nous parlons de Denis Kadima, qu’il parte, nous allons aux élections. Ils auront du mal à trouver un autre nom que Félix Tshisekedi. C’est pourquoi vous voyez qu’ils disent qu’ils ne participeront pas. Ne relâchez pas vos efforts, pour nous, ce sont les élections, et nous les remporterons demain s’il le faut ».

Il convient de signaler que Martin Fayulu a décidé de se retirer et de ne pas déposer de candidature à tous les niveaux des élections, tandis que Moïse Katumbi a réaffirmé sa détermination à aller jusqu’au bout.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...