AccueilA la UneStabilité du taux...

Stabilité du taux de change : Les fonctionnaires congolais encouragés à privilégier le Franc Congolais

Kinshasa, le 1er août 2023 – L’Inspection Générale des Finances (IGF), service rattaché à la Présidence de la République, a tenu à rassurer la population quant à l’impact de la paie imminente des fonctionnaires de l’État sur le taux de change. Selon le communiqué parvenu à ACTUALITE.CD, les fonctionnaires ne sont pas demandeurs de devises sur le marché de change, ce qui devrait contribuer à préserver la stabilité du Franc Congolais.

Le mois de juillet 2023 avait connu un retard d’une semaine dans le versement des salaires des fonctionnaires en raison des opérations de mise à jour et de nettoyage du fichier des agents publics. Cependant, avec l’achèvement de ces opérations, l’IGF affirme que la paie imminente n’aura pas d’impact sur le taux de change.

L’IGF encourage par ailleurs les fonctionnaires de l’État à garder leurs rémunérations en Francs Congolais, soulignant l’observation d’une appréciation progressive de la monnaie locale sur le marché de change. Cette appréciation est le résultat des mesures d’encadrement prises lors de la réunion extraordinaire de conjoncture économique du 17 juillet dernier. Cette réunion, présidée par le Chef de l’État et à laquelle participaient l’Inspection Générale des Finances, la Fédération des Entreprises du Congo et l’Association Congolaise des Banques, avait pour objectif de trouver des solutions à l’évolution inquiétante et persistante du taux de change du Franc Congolais par rapport aux devises étrangères et ses conséquences sur le pouvoir d’achat de la population.

En ce qui concerne les finances publiques, l’IGF tient à rassurer que les recettes mobilisées jusqu’à présent sont conformes aux prévisions budgétaires de l’année 2023. Selon le dernier rapport de l’Inspection Générale des Finances daté du 28 juillet 2023, les recettes publiques mobilisées s’élèvent à CDF 12.691.647.583.909,70 tandis que les dépenses publiques exécutées sont de l’ordre de CDF 12.343.816.518.698,00, générant ainsi un solde excédentaire du Trésor Public de CDF 378.288.835.307,27. L’IGF encourage la poursuite de cette tendance positive et a donné des instructions en ce sens.

Les mesures prises pour stabiliser le taux de change et renforcer la monnaie locale incluent, entre autres, des interventions vigoureuses et régulières de la Banque Centrale du Congo sur le marché de change, la gestion rigoureuse des Finances Publiques avec la limitation des dépenses publiques aux priorités essentielles, l’interdiction du paiement en espèces au guichet de la Banque Centrale du Congo, et l’encadrement des opérations de change effectuées par les bureaux de change pour qu’elles soient compatibles avec leurs capacités réelles. La concertation entre la Banque Centrale du Congo et les opérateurs du secteur minier pour le rapatriement et le rachat éventuel d’une quotité de devises est également préconisée.

Par ailleurs, le Trésor public a été invité à effectuer une retenue immédiate et à la source de la TVA pour les fournisseurs et prestataires de l’État lors du paiement de leurs factures. En outre, les entreprises n’ayant pas fait leurs déclarations fiscales seront sujettes à une taxation d’office encadrée par le ministre des Finances avec l’assistance de l’Inspection Générale des Finances.

Ainsi, en mettant en œuvre ces mesures conjointement avec le gouvernement, l’Inspection Générale des Finances et les acteurs économiques du pays travaillent de concert pour assurer la stabilité du taux de change et renforcer la monnaie nationale, dans l’intérêt de toute la population congolaise.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...