Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneElection-2023 : L'UNC...

Election-2023 : L’UNC organise un mini-congrès crucial ce samedi pour désigner son candidat présidentiel

Kinshasa, le 18 août 2023 – À l’approche des élections cruciales prévues pour décembre, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) s’apprête à tenir un Mini-Congrès décisif ce samedi 19 août 2023, à partir de 11 heures. L’événement se tiendra au prestigieux SHOWBUZ de Kinshasa, marquant ainsi une étape fondamentale dans le processus de sélection du candidat présidentiel et de validation des listes de candidats pour les différentes élections législatives nationales et provinciales, urbaines, municipales et locales.

Dans le cadre de sa préparation en vue des élections qui s’annoncent historiques, l’UNC, abréviation de l’Union pour la Nation Congolaise, a émis le COMMUNIQUE N°02/UNC/SG/BKT/2023. Ce communiqué officiel annonce le Mini-Congrès tant attendu qui sera un pilier central pour le parti politique en cette période critique. Le parti se réunit avec la détermination de désigner son candidat pour les élections présidentielles et de confirmer les candidatures qui figureront sur les listes pour les élections législatives à diverses échelles.

L’événement du 19 août, qui se tiendra dans un des lieux les plus en vue de Kinshasa, le SHOWBUZ, s’annonce comme un moment charnière pour l’UNC. Le parti, fondé sur des idéaux nationalistes et la promotion de l’intérêt collectif, rassemble ses membres, sympathisants et dirigeants pour prendre des décisions cruciales qui façonneront le paysage politique congolais dans les mois à venir.

Le choix du candidat présidentiel est un processus qui suscite un vif intérêt au sein de l’UNC et au-delà. Les enjeux sont importants, alors que le parti cherche à présenter un candidat qui incarne les valeurs et les aspirations du parti tout en étant un choix solide pour la plus haute fonction du pays. Cette décision s’inscrit dans un contexte politique dynamique et évoluant, avec de multiples acteurs cherchant à façonner l’avenir de la République démocratique du Congo.

Le Mini-Congrès ne se limite pas seulement à la désignation du candidat présidentiel. La validation des listes des candidats pour les élections législatives revêt également une grande importance. Les candidatures à différents niveaux, des élections nationales aux élections locales, joueront un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs politiques de l’UNC et dans son ambition de servir au mieux les intérêts de la population congolaise.

En somme, le Mini-Congrès du 19 août sera bien plus qu’une simple réunion politique. Il symbolise l’engagement de l’UNC envers le processus démocratique et son désir de façonner un avenir prometteur pour la République démocratique du Congo. L’événement rassembleur, qui se tiendra au SHOWBUZ de Kinshasa, restera gravé dans l’histoire politique du pays, quel que soit le résultat final.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.