AccueilA la UneRDC : La...

RDC : La CENI réfute toute prédiction de chaos post-électoral

Kinshasa, le 3 août 2023 – Alors que des voix se font de plus en plus entendre, prophétisant un avenir sombre marqué par des troubles politiques majeurs, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en République Démocratique du Congo tient à réaffirmer son engagement envers la stabilité politique et la démocratie.

« À ces prophètes de malheur, qui espèrent et affirment à haute voix que la CENI sera la cause d’un violent conflit post-électoral qui justifierait une grave instabilité politique et conduirait à un changement de régime anti-démocratique, nous leur répondons seulement en deux mots : sans effet, » déclare avec assurance Denis Kadima, le président de la CENI.

La CENI, qui a joué un rôle crucial dans l’organisation et la supervision des élections en RDC, est convaincue que son travail est guidé par les principes démocratiques et la primauté de la loi. Les dernières élections, bien que non sans leurs défis, ont été largement saluées comme un pas en avant vers une démocratie plus solide dans le pays.

« Nous reconnaissons les inquiétudes légitimes de la population concernant la stabilité post-électorale, mais nous tenons à rappeler que notre mission est d’assurer des élections justes, transparentes et conformes à la constitution. Nous travaillons étroitement avec toutes les parties prenantes pour garantir que le processus électoral se déroule sans heurts, » affirme M. Kadima.

La CENI reste ouverte au dialogue et à la coopération avec les acteurs politiques, la société civile et la communauté internationale pour renforcer la confiance dans le processus électoral. Elle appelle également à la responsabilité collective pour éviter toute escalade de la tension post-électorale.

La RDC a fait face à des défis politiques et sociaux importants par le passé, mais la CENI s’efforce de garantir que les élections futures soient un exemple de démocratie et de stabilité dans la région.

En fin de compte, la CENI demeure résolument déterminée à assurer que le processus électoral se déroule de manière transparente, pacifique et démocratique, et elle exhorte toutes les parties prenantes à collaborer dans cet esprit pour le bien du peuple congolais et de la démocratie en général.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...