Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE

Félix tshisekedi demande des...

Le président Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC) a pris une position ferme en ce qui concerne les pourparlers de paix dans l'est du pays. Dans un briefing presse tenu jeudi dernier aux côtés de Patrick Muyaya, Porte-parole du gouvernement

Washington intensifie la pression...

La région orientale de la République Démocratique du Congo (RDC) demeure un foyer de turbulences, secouée par des conflits armés et des violences persistantes, souvent alimentés par des acteurs régionaux. Parmi ces acteurs, le Rwanda et le Mouvement du 23 mars (M23) occupent une place centrale, accusés de contribuer à la déstabilisation de cette zone.
AccueilA la UneOpinion éclairée par...

Opinion éclairée par Lucie Martin : une remarque cruciale sur le sort des réfugiés de la guerre du M23

Alors que nous nous prélassons dans nos luxueux palais de marbre, glissons dans nos véhicules climatisés et vaquons à nos affaires dans nos bureaux confortables, une réalité persistante et déchirante mérite notre attention : le destin des déplacés de la guerre du M23 qui endurent actuellement une épreuve indescriptible.

En cette saison des pluies implacables, leur situation atteint des niveaux alarmants. Plus d’une année de souffrance continue dans des conditions de sécheresse extrême !

Il convient de souligner que, dans ces circonstances extrêmement précaires, des enfants naissent et grandissent. Ils sont contraints à partager leur quotidien avec le seul être vivant capable de survivre dans un environnement aussi inhospitalier : le poisson.

Ces réfugiés, en quête d’une terre plus clémente, errent dans l’incertitude depuis trop longtemps. Leurs récits poignants, étouffés par l’indifférence du monde, méritent d’être mis en lumière.

Alors que nous nous penchons sur les tragédies qui se jouent ailleurs, il est temps de tourner notre regard vers ces âmes en détresse, dont la résilience face à l’adversité est une source d’inspiration. Le moment est venu pour nous, privilégiés, de nous engager en faveur de ces réfugiés, de leur offrir une chance de reconstruire leurs vies, et de leur permettre d’espérer un avenir meilleur.

Il ne suffit pas de regarder de loin ou de détourner le regard. La compassion et la solidarité sont des valeurs qui doivent guider nos actions. Nous avons le pouvoir d’influencer positivement la vie de ces personnes, de les aider à surmonter l’indescriptible et à trouver la dignité et la sécurité qu’elles méritent.

Il est temps de mettre fin à leur calvaire, de manière collective et décisive. Nous ne pouvons plus nous permettre de rester indifférents à leur souffrance. L’heure est venue de faire preuve de compassion et d’agir pour un monde meilleur, où personne ne soit contraint de vivre comme seul le poisson peut survivre dans l’eau.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep Borrell exposera la position de l’UE sur l’agression Rwandaise en RDC

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE

Félix tshisekedi demande des pourparlers directs avec le Rwanda, rejetant le dialogue avec le M23

Le président Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo (RDC) a pris une position ferme en ce qui concerne les pourparlers de paix dans l'est du pays. Dans un briefing presse tenu jeudi dernier aux côtés de Patrick Muyaya, Porte-parole du gouvernement