Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneRDC : Confrontations...

RDC : Confrontations tendues entre les résistants patriotes et les rebelles du M23

RDC – Ce vendredi 6 octobre à 10 heures, des jeunes résistants originaires des régions de Masisi, Walikale, Rutshuru et Nyiragongo se sont dirigés vers les différentes lignes de front, marquant ainsi un tournant dans le conflit en cours.

Les membres des forces de résistance, également connus sous le nom de « Wazalendo« , ont pris position sur la colline de Mubugu, dominant la cité de Kitshanga, en face de la paroisse catholique. Cette présence stratégique témoigne de leur détermination à faire face aux rebelles du M23.

D’un autre côté, les rebelles du M23, ayant été chassés des villages de Kibarizo, Kirumbu et Busumba, se sont regroupés dans le village de Kahe, situé à environ 4 kilomètres du centre de la cité de Kitchanga.

Une source locale a fourni des informations cruciales sur la situation actuelle. « Les Wazalendo sont fermement établis sur la colline de Mubugu, surveillant de près les mouvements des rebelles du M23 en contrebas. La paroisse catholique offre une vue panoramique qui renforce leur position », a déclaré la source.

Les rebelles du M23, qui ont été contraints de se retirer des villages environnants, sont désormais confinés dans le village de Kahe, où ils tentent de consolider leur présence.

Ces développements sur le terrain témoignent de l’engagement indéfectible des résistants patriotes à défendre leurs communautés contre les forces du M23. La région reste tendue, avec des observateurs de la situation exprimant des préoccupations quant à l’escalade potentielle des hostilités.

Source : Daniel Michombero /Batubenga

Bisonews.cd continuera de suivre de près cette situation en évolution et fournira des mises à jour régulières sur ces affrontements en RDC. Restez à l’écoute pour les dernières informations.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.