Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneAnnulation de dernière...

Annulation de dernière minute : Mazembe vs Lupopo, la rencontre qui ne s’est pas déroulée à Kalemie

Ce samedi 30 décembre devait être le théâtre d’une confrontation sportive attendue entre le Tout Puissant Mazembe et le FC Saint Eloi Lupopo à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika. Cependant, à quelques heures du coup d’envoi, une décision abrupte a été prise, menant à l’annulation du match.

Raisons de sécurité avancées par le ministère des sports

L’annulation a été prescrite par le ministère des sports et loisirs, qui a communiqué cette décision à la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Dans une correspondance formelle, l’instruction est claire et concerne des considérations de sécurité. Un extrait de la lettre indique : « Je vous instruis, toute affaire cessante, de demander à la Linafoot d’annuler le match Mazembe vs Lupopo programmé pour ce samedi au stade de Kalemie et qui sera rejoué plus tard une fois que toutes les conditions seront réunies. »

Réaction immédiate de la Linafoot

La Ligue nationale de football (Linafoot) a réagi promptement à la saisine de la FECOFA, confirmant l’annulation du match Lupopo vs Mazembe sans délai. Les dirigeants des deux clubs, contactés par ACTUALITE.CD, ont corroboré cette annulation in extremis. Cependant, ils ont choisi de ne pas entrer dans les détails, préférant orienter les questions vers les instances de prise de décision.

Habitude de jouer à Kalemie pour des raisons sécuritaires

Il convient de noter que ce n’était pas la première fois que Lupopo et Mazembe devaient s’affronter à Kalemie. Les deux équipes, sous la direction respective de Jacques Kyabula, gouverneur du Haut-Katanga, et Moise Katumbi, ancien candidat à la présidentielle, ont pris l’habitude de jouer loin de Lubumbashi en raison de la situation sécuritaire.

Bien avant l’annulation du match, des informations circulaient selon lesquelles Moïse Katumbi avait été empêché de se rendre à Kalemie pour assister à la rencontre. Il aurait été interdit de quitter l’aéroport de la Luano à Lubumbashi.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.