AccueilA la UneIncident à Kinshasa...

Incident à Kinshasa : Bus TRANSCO incendié, la Direction Générale pointe du doigt « un sabotage de l’opposition »

Kinshasa, RDC – Un nouvel incident secoue la société de transport public TRANSCO, avec l’incendie d’un bus affecté au réseau interurbain en provenance de Masimanimba, dans la province du Kwilu. La Direction générale de l’entreprise a rapidement réagi, dénonçant ce qu’elle qualifie de « sabotage orchestré par un groupe d’individus dangereux appartenant à un mouvement politique de l’opposition« .

L’incident s’est déroulé alors que le bus, en attente de la fin des embouteillages à l’arrêt École après avoir déchargé passagers et marchandises, a été victime d’un incendie d’origine encore inconnue. Le chef d’agence TRANSCO Masimanimba et Kasaï, cité dans le communiqué de presse, a souligné la surprise des agents sur place face à la rapide propagation du feu.

« Nous avons été témoins de la montée des flammes de manière inattendue, sans que nous puissions immédiatement déterminer l’origine de l’incendie. Des indices ont été repérés, mais la nature exacte du déclenchement demeure un mystère« , a déclaré le responsable local.

La Cellule de Communication de TRANSCO, dans un souci de transparence, a indiqué qu’un suspect était déjà aux arrêts en attendant la poursuite des enquêtes. Selon elle, ces individus, déjà identifiés et connus des forces de l’ordre, ciblent régulièrement les bus TRANSCO. Les autorités affirment que la police et les équipes de sécurité interne de TRANSCO sont mobilisées pour appréhender rapidement les auteurs de cet acte préjudiciable.

Cyprien Mbere Moba, le directeur général de TRANSCO, a réagi avec indignation, promettant des mesures policières et judiciaires rapides et efficaces. Il a souligné la nécessité de mettre fin à l’activisme de ceux qui entravent la mission de TRANSCO, celle de desservir la population congolaise.

« Nous n’hésiterons pas à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de nos usagers et protéger nos véhicules contre de tels actes de vandalisme. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités pour résoudre cette affaire et assurer la continuité de nos services », a déclaré le directeur général.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...