AccueilA la UneRévélation d'une fraude...

Révélation d’une fraude de 535 millions USD impliquant des sous-traitants dans le secteur minier en RDC

L’Autorité de Régulation des Sous-traitances Publiques (ARSP) a récemment mis à jour un réseau de prête-noms orchestrant une fraude évaluée à 535 millions de dollars américains, au sein de neuf entreprises sous-traitantes opérant pour le compte de grandes entités minières telles que Boss MINING, METALKOL, COMIDE, et FRONTIER s.a, toutes affiliées au groupe ERG.

Les investigations révèlent que des associés locaux auraient été utilisés comme façades par des partenaires expatriés pour dissimuler des transactions substantielles réalisées en 2023.La situation a attiré l’attention du directeur général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, qui, inspiré par l’ambition présidentielle de Félix Tshisekedi de bâtir une véritable classe moyenne congolaise, envisage d’imposer des sanctions sévères contre le groupe ERG pour leur implication présumée dans cette fraude.

L’initiative de l’ARSP souligne non seulement les efforts continus pour nettoyer le secteur minier de la corruption mais pose également des questions sur l’efficacité des régulations actuelles et la nécessité de renforcer les mesures de contrôle et de transparence dans les sous-traitances. Ce cas expose le défi constant de la RDC pour assurer la justice et l’équité économique face à des acteurs internationaux puissants.

Signé par l’équipe éditoriale.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Ce dimanche, le territoire de Rutshuru a de nouveau été le théâtre de violents combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23

Kwamouth : attaque armée sur la rivière Kasaï, un bandit recherché s’empare d’une embarcation

Une nouvelle attaque armée a eu lieu jeudi sur la rivière Kasaï, près du village Mpwaka. Un bandit bien connu sous le nom de "Ferre"

Assemblée nationale : un nouveau chapitre politique s’ouvre

Après l'installation du bureau définitif de l'Assemblée nationale, la sortie de la nouvelle équipe gouvernementale semble imminente. Deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa