fbpx

Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, mars 9, 2021
26,627
Personnes infectées
Updated on 09/03/2021 9:07 am
3,483
Personnes en soins
Updated on 09/03/2021 9:07 am
22,432
Personnes guéries
Updated on 09/03/2021 9:07 am
712
Personnes mortes
Updated on 09/03/2021 9:07 am

L’académie française estime que le concept Covid-19 devrait être utilisé au féminin




Le Coronavirus est une maladie qui a touché la quasi-totalité de la planète terre. Le monde a enregistré de milliers des morts depuis son apparition jusqu’à ce jour.

Entre-temps, l’académie française a porté une étude autour de ce concept << Covid-19>> afin d’éclairer les usagers de la langue française sur l’article à employer pour ledit concept.

Le site académie-française.fr a fait recours à plusieurs démonstrations pour démontrer que le concept Covid-19 doit s’employer au féminin.

Tenez ! En croire ce site français connu pour son apprentissage approfondi de la langue de Molière, Covid est l’acronyme de corona virus disease, et les sigles et acronymes ont le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont ils sont une abréviation. Par exemple, << on dit ainsi la S.N.C.F. (Société nationale des chemins de fer) parce que le noyau de ce groupe, société, est un nom féminin, mais le C.I.O. (Comité international olympique), parce que le noyau, comité, est un nom masculin. Quand ce syntagme est composé de mots étrangers, le même principe s’applique. On distingue ainsi le FBI, Federal Bureau of Investigation, « Bureau fédéral d’enquête », de la CIA, Central Intelligence Agency, « Agence centrale de renseignement », puisque dans un cas on traduit le mot noyau par un nom masculin, bureau, et dans l’autre, par un nom féminin, agence >>.

Le site ajoute ceci : << « Corona virus disease », l’on aurait pu préférer au nom anglais disease le nom latin morbus, de même sens et plus universel qui signifie maladie provoquée par le corona virus (“virus en forme de couronne”) >>.

Au regard des explications données ci-haut, l’académie française estime que le concept <<Covid-19>> devrait être utilisé au féminin. En claire, il faudrait dire la covid 19. Cela s’explique par le fait que le noyau est un équivalent du nom français féminin qui est maladie.

<< Pourquoi alors l’emploi si fréquent du masculin le covid 19 ? >> S’interroge le site. À ce sujet, il estime qu’avant que cet acronyme ne se répande, le monde parlait du corona virus, groupe qui doit son genre, en raison des principes exposés plus haut, au nom masculin virus. Ensuite, par métonymie, la médecine et les experts ont donné à la maladie le genre de l’agent pathogène qui la provoque. Comme quoi, il n’en reste pas moins que l’emploi du féminin serait préférable et qu’il n’est peut-être pas trop tard pour redonner à cet acronyme le genre qui devrait être le sien.

Pour plus d’informations, prière de visiter le site : académie-française.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'académie française estime que le concept Covid-19 devrait être utilisé au féminin 2

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.