Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la Une« Kikaya Bin...

« Kikaya Bin Karubi a volé l’argent de la République » (Kabuya)

« C’est une honte et une vaste blague. Kikaya Bin Karubi est conscient. Il est en guerre contre sa propre conscience pour tous ses méfaits et le comportement de leur régime », tonne, sur Top Congo FM, Augustin Kabuya.

Le secrétaire général de l’UDPS réagit à la sortie médiatique de l’ancien conseiller diplomatique de l’ex-président de la République depuis son exil dans un pays dont il tait le nom dénonçant « la dictature et une justice injuste en RDC ».

Kikaya Bin Karubi affirmait, sur Top Congo FM, être en « exil » parce que « j’ai été inquiété, j’ai eu des menaces très sérieuses. Avec les miens, nous avons organisé une évacuation commando, planifiée et exécutée par mes proches ».

Barnabé Kikaya

Ce qui étonne grandement le secrétaire général du parti présidentiel qui rappelle que « quand ils géraient mal le pays, quand ils terrorisaient la population, pourquoi nous n’avons pas fui le pays ? Leur régime avait boutiqué une histoire contre l’UDPS avec le fameux dossier Kamwina N’sapu et nous, les dirigeants de l’UDPS, nous étions traqués ».

Pas d’exilé ni prisonnier politique sous Tshisekedi

Augustin Kabuya estime que l’ancien ambassadeur de la RDC en grande Bretagne  »a commis des bavures avec le dossier des cartes visa. Il pouvait rester calme, s’il ne se reprochait de rien. Mais, voilà, après avoir volé l’argent de la République, il quitte le pays pour dire qu’il vit en clandestinité. Ce n’est pas vrai. Il doit répondre de ses actes. Sa conscience est chargée. Il doit se reprocher de tout ce qu’il a fait »

Au moment où Kikaya Bin Karubi dénonce ouvertement avoir été menacé par le régime en place pour cause de ses « opinions politiques et analyses » hostiles au pouvoir en place, Augustin Kabuya s’interroge :  »pourquoi tout ce monde là (Muzito et Fayulu) ne sont pas en clandestinité ».

Il insiste sur le fait que Kikaya Bin Karubi « a utilisé l’argent du trésor public comme conseiller diplomatique après que son Chef ait quitté le pouvoir. Jusqu’en 2021, il était connecté au trésor public en train de voler. Il doit avoir le courage. Qu’il nous cite un seul prisonnier politique que Tshisekedi a mis en prison. Sous notre régime, il n’y aura ni prisonnier politique ni exilé politique ».

Dieumerci Lusakumunu
Top Congo FM 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.