De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneRDC : Barnabé...

RDC : Barnabé Kikaya, un Kabiliste de plus en exil

Deux ans et demi après le départ de Joseph Kabila de la tête de la République démocratique du Congo et six mois après la fin de la coalition FCC – CACH, plusieurs membres de la famille politique de Joseph Kabila et certains de ses proches se retrouvent soit en exil, soit en prison, soit traqués par la justice.

Les cas de José Makila, Alexis Thambwe Mwamba, Kalev Mutond, John Numbi, Willy Bakonga, Ngoy Mulunda…

Aujourd’hui, c’est Barnabé Kikaya Bin Karubi, ancien secrétaire particulier et conseiller diplomatique de Joseph Kabila, qui se retrouve en exil, dans un pays africain qui n’a pas été cité, depuis le mois de juin.

Ce, après avoir été cité dans l’affaire d’utilisation abusive des cartes bancaires directement liées au compte général du Trésor de la République démocratique du Congo (RDC).

Barnabé Kikaya Bin Karubi rejette ces accusations et dit ne pas comprendre pourquoi il n’y a que lui qui a été invité par le parquet dans cette affaire.

L’homme affirme avoir reçu des menaces et dit craindre pour sa sécurité.
“Ils ont essayé, par tous les moyens, de me réduire au silence en inventant des dossiers qui n’ont ni tête ni queue”, a-t-il déclaré à la Radio France Internationale.

Intervenant à ce sujet, le député honoraire Zacharie Bababaswe a traité Kikaya de ” lâche ” pour s’être soustrait de la justice. “S’il est vrai qu’il est innocent dans cette affaire, il devrait prendre son courage d’affronter la justice, plutôt que de fuir”, a-t-il déclaré le week-end dernier lors d’une émission.

Il faut noter par ailleurs que, les Kabilistes restés fidèles à Joseph Kabila, ainsi que les opposants à l’actuel régime en République démocratique du Congo, ne cessent de dénoncer une justice à double vitesse. Selon eux, les uns sont épargnés, les autres sont exposés. Surtout depuis la patrouille financière de l’Inspection générale des finances (IGF).

LM

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.