AccueilA la UneMarche de Lamuka...

Marche de Lamuka : la police a renforcé sa présence autour du Palais du Peuple

Tout se déroule normalement ce mercredi matin à Kinshasa, alors que la coalition Lamuka entend manifester pour entre autres, exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le respect du calendrier électoral qui prévoit les élections en 2023 et les réformes électorales consensuelles.

La police a renforcé sa présence dans les endroits stratégiques. C’est notamment le Palais du Peuple où le reporter d’ACTUALITRE.CD la présence des plusieurs dizaines de policiers déployés. L’accès au siège du Parlement est filtré. La présence policière est aussi remarquable au rond-point Kintambo et dans d’autres carrefours de la ville. C’est le cas du rond-point Super dans la commune de Lemba. La présence policière est aussi constatée au pont Matete.

La marche devrait commencer à 8H30 à partir de Tshangu, dans l’est de Kinshasa. Les autorités n’ont pas autorisé cette manifestation. Mais les organisateurs avec à la tête Martin Fayulu insistent qu’ils vont bel et bien manifester, dénonçant par ailleurs une « dictature » du pouvoir actuel.

Ivan Kasongo

Actualité.cd/Bisonews

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).