Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneJean-Pierre Kalamba :...

Jean-Pierre Kalamba : « Le bureau Nangaa va organiser les élections des gouverneurs dans 14 provinces »

Que cela ne choque pas l’opinion. L’article 13 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI édicte que les membres actuels restent en place jusqu’à la prestation des serments de nouveaux membres pour la remise et reprise », précise, sur top congo fm, Jean-Pierre Kalamba, rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dirigée par Corneille Nangaa dont le mandat a pris officiellement fin depuis juin 2019.

 »Le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur nous a saisis. Il a réuni les nécessaires pour payer les billets de ceux qui doivent aller ouvrir les bureaux de réception et traitement de candidatures et ceux qui doivent prendre les véhicules et tous les nécessaires pour aller ouvrir les bureaux d’ici-là ».

Publication du calendrier ce vendredi

« Nous étions en réunion pour préparer la remise-reprise avec l’équipe entrante, quand nous avons été saisis. Nous nous sommes fixés rendez-vous demain vendredi afin de publier le calendrier y afférent », annonce Jean-Pierre Kalamba.

Qui rassure que « nous avons préparé le nécessaire. Nous avons présenté les préalables. (La nouvelle équipe) viendra nous rejoindre et nous leur remettrons le bâton pour continuer ».

Il précise que « ces élections dureront à peu près 45 jours. Il y aura l’étape de l’ouverture des bureaux, celle des contentieux des candidatures, la publication des listes définitives, se rassurer que tous les bureaux des Assemblées sont au point et le vote ».

14 provinces sont concernées par ces élections. Il s’agit notamment des provinces du Bas-Uélé, Haut-Lomami, Ituri (après l’état de siège), Kasaï Central, Kasaï Oriental, Kinshasa (vice-gouverneur) Kongo Central, Kwango (vice-gouverneur) Lomami, Maï-Ndombe, Maniema, Mongala, Tanganyika et Tshopo ».

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.