Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneRAM : LUCHA...

RAM : LUCHA continue d’exiger sa suppression totale et le remboursement à chaque Congolais des crédits « indûment » prélevés

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) estime que la suppression de RAM pour les téléphones de deuxième génération (2G) annoncée par le gouvernement est « une demi-mesure et une vaine tentative de briser la mobilisation de notre peuple contre ce vol en bande organisée sous couvert de l’Etat ».

LUCHA dit attendre la suppression totale et immédiate de cette taxe qui est une « arnaque » et le remboursement des crédits « indûment » prélevés.

« Par ailleurs, c’est une preuve de plus de la responsabilité directe du Président de la République et du chef du gouvernement dans cette arnaque: sa suppression ne tient qu’à leur volonté. Nous maintenons l’exigence de la suppression totale et immédiate de RAM, du remboursement à chaque Congolais des crédits indûment prélevés depuis septembre 2020, et de l’établissement de toutes les responsabilités dans la mise en place de RAM et l’utilisation aussi bien des fonds générés que des données personnelles des abonnés », dit la LUCHA dans un communiqué de presse, samedi 23 octobre.

Le gouvernement a décidé de la suppression de la taxe sur le Registre des appareils mobiles (RAM) pour tous les téléphones de deuxième génération (2G) et la maintient totalement pour toutes les autres marques des téléphones (3G, 4G). Pour le gouvernement, la majorité des abonnés (75%) utilise encore les téléphones de la deuxième génération. D’après le compte rendu de la 25e réunion du conseil des ministres, le premier ministre Sama Lukonde va une nouvelle fois examiner la question en profondeur toujours en conseil des ministres.

Fonseca MANSIANGA actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU