Sécurité à Goma :...

Dans un contexte marqué par une insécurité croissante à Goma, Kasereka B., analyste politique congolais, recommande au gouvernement de recourir à des mesures extrêmes pour réprimer les assassinats qui secouent la ville.

Crise au Lac Kivu...

Les opérateurs de bateaux civils au Lac Kivu, RDC, dénoncent des attaques par les milices M23, menaçant vies et biens. Ces violences, qui ont touché même des acteurs économiques comme Alfred Genty Kimbutu, exacerbent les tensions et l'anxiété locales, poussant à clamer une action internationale pour sécuriser la région et ses voies navigables. La communauté internationale est appelée à contribuer à une paix durable.

Réunion d’urgence à Kinshasa...

Des ministres de la santé de onze pays africains se réunissent à Kinshasa pour une urgence face aux épidémies de Mpox. Ils visent à améliorer la coopération pour contenir la propagation du virus, qui s'intensifie notamment à l'est de la RDC. Cette rencontre est soutenue par le président Tshisekedi et précède une session ministérielle importante.

Trois raisons d’opter pour...

Le cuivre, précieux dans la construction, la plomberie et la médecine, gagne en popularité grâce à sa durabilité contre la corrosion et sa longue durée de vie sans maintenance complexe. Facile à entretenir et entièrement recyclable, ce matériau est aussi écologique, permettant de diminuer l'empreinte carbone.
AccueilA la UneRDC : Lamuka...

RDC : Lamuka déplore le laxisme du Gouvernement face aux provocations répétée de Paul Kagamé

Dans une déclaration faite ce mercredi 19 avril 2023 à Kinshasa, la coalition Lamuka déplore ce qu’elle qualifie de laxisme du Gouvernement congolais face à la
énième provocation du président rwandais, Paul Kagamé.

Cette  plateforme politique dit avoir suivi avec indignation et consternation le discours provocateur de  Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda, à l’égard du Peuple Congolais et de son
territoire, en violation de la charte de l’Union Africaine principalement en son article 4 alinéas b et i, sur l’intangibilité
des frontières existant au moment de l’accession à l’indépendance.

A cet effet, LAMUKA invite le peuple congolais à une vigilance tous azimuts
et à user de l’article 63 de la Constitution de la République, qui lui donne le droit et le devoir sacré de défendre le pays et son
intégrité territoriale, face à une menace ou à une agression extérieure, car l’heure n’est plus aux jérémiades, mais plutôt à
un sursaut patriotique.

Cette plateforme politique dirigée par l’ancien premier ministre congolais, réitère la mise en application de Dix recommandations d’Adolphe MUZITO du 30 octobre 2022 pour gagner la guerre
contre le Rwanda, à savoir :

a) Organiser la sécurité du territoire
national et la résistance populaire;

b) Soutenir dans l’unité les forces vives de la nation et les FARDC qui se battent au front contre le Rwanda;

c) Ne négocier ni avec le Rwanda moins encore avec le M23, mais avec leurs maîtres;

d) Identifier et exfiltrer toute personne infiltrée dans nos institutions, nos forces de renseignement et dans notre
armée;

e) Punir tout acte de détournement des soldes de nos vaillants soldats et radier conformément à la loi tout fonctionnaire qui se rendrait coupable de détournement des soldes destinées aux militaires et aux agents de service de renseignement, ceci
quelle que soit sa position hiérarchique;

f) Procéder à l’annulation de tous les accords signés avec le Rwanda:
g) Dénoncer et suspendre l’adhésion
de la RDC à la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC);

h) Affecter prioritairement les moyens
conséquents à l’équipement de notre armée, aux soldes des unités aux
fronts ainsi qu’aux salaires des agents et fonctionnaires pour assurer une meilleure défense du territoire national afin de
maintenir la cohésion sociale;

i) Mobiliser le peuple contre cette guerre
d’agression Rwandaise sur toute l’étendue du territoire national pour barrer la route à l’occupant;

Avoir présent à l’esprit le principe selon lequel « perdre une bataille n’est pas synonyme de perdre la guerre » et nous
mobiliser pour l’unité et l’intégrité du territoire ainsi que la souveraineté de la nation.

Ainsi Lamuka invite la population congolaise à se préparer en conséquence  à faire la guerre contre le Rwanda pour mettre fin aux velléités expansionnistes de Paul Kagamé.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Sécurité à Goma : l’exécution publique envisagée comme solution (Kasereka B)

Dans un contexte marqué par une insécurité croissante à Goma, Kasereka B., analyste politique congolais, recommande au gouvernement de recourir à des mesures extrêmes pour réprimer les assassinats qui secouent la ville.

Crise au Lac Kivu : Les propriétaires de bateaux dénoncent les aggressions du M23

Les opérateurs de bateaux civils au Lac Kivu, RDC, dénoncent des attaques par les milices M23, menaçant vies et biens. Ces violences, qui ont touché même des acteurs économiques comme Alfred Genty Kimbutu, exacerbent les tensions et l'anxiété locales, poussant à clamer une action internationale pour sécuriser la région et ses voies navigables. La communauté internationale est appelée à contribuer à une paix durable.

Réunion d’urgence à Kinshasa pour contrer la propagation du Mpox en Afrique

Des ministres de la santé de onze pays africains se réunissent à Kinshasa pour une urgence face aux épidémies de Mpox. Ils visent à améliorer la coopération pour contenir la propagation du virus, qui s'intensifie notamment à l'est de la RDC. Cette rencontre est soutenue par le président Tshisekedi et précède une session ministérielle importante.