Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneLe Conseiller Spécial...

Le Conseiller Spécial de Moïse Katumbi Arrêté à l’Aéroport International de N’Djili

Ce mardi, une arrestation a eu lieu à l’aéroport international de N’Djili, alors que Moïse Katumbi et son équipe se préparaient à quitter Kinshasa. Des individus en uniforme militaire et civil ont fait irruption sur le tarmac et ont arrêté le conseiller spécial de Moïse Katumbi.

« L’Arrestation Arbitraire et Illégale du Conseiller Spécial de Moïse Katumbi« 
Moïse Katumbi s’est exprimé sur Twitter, dénonçant cette arrestation arbitraire et illégale de son conseiller spécial, Salomon Kalonda, à l’aéroport de N’Djili. Selon lui, il s’agit d’un enlèvement crapuleux, dépourvu de toute base juridique. Moïse Katumbi demande des explications aux autorités et exige la libération immédiate de son conseiller.

À ce stade, aucune raison n’a été donnée à la presse quant à cette arrestation. Cependant, il y a quelques jours, les proches de Moïse Katumbi avaient déjà alerté sur l’existence d’un projet visant à arrêter son conseiller spécial.

« Un Acte de Dictature Dénoncé par Matata Ponyo« 
Matata Ponyo, sur son compte Twitter, a dénoncé cet enlèvement de Salomon Idi Kalonda, l’un des collaborateurs les plus proches de Moïse Katumbi. Il précise que l’enlèvement a eu lieu à l’aéroport de Kinshasa, perpétré par des individus en tenue civile à bord d’un pick-up double cabine. Matata Ponyo proteste contre ce type de dictature et réclame la libération immédiate de Salomon Kalonda.

Le parti « Ensemble pour la République » a également dénoncé cet « enlèvement » du conseiller de Katumbi et annonce qu’une communication importante sera faite dans les prochaines heures.

L’Opposition Intensifie les Manifestations contre le Pouvoir
Ces dernières semaines, l’opposition a intensifié les manifestations contre le pouvoir en place et le processus électoral en cours. Le 17 juin, un sit-in est prévu à la place Sainte Thérèse, dans la commune de N’Djili, afin de manifester leur mécontentement. L’opposition exprime ainsi son opposition face aux actions jugées répressives et aux atteintes à l’État de droit.

Cette arrestation du conseiller spécial de Moïse Katumbi soulève de nombreuses interrogations et critiques de la part de l’opposition congolaise et de la communauté internationale. La libération immédiate de Salomon Kalonda est demandée afin de garantir le respect des droits fondamentaux et de l’État de droit en République démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...