Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneFinancement des élections...

Financement des élections : la CENI réclame 100 millions de dollars au gouvernement

Lors de la rencontre entre le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Dénis Kadima Kazadi, et les leaders de l’opposition à Kinshasa le vendredi 30 juin, la problématique du financement des élections a été soulevée.

La CENI fait face à d’importants retards de paiement des frais de fonctionnement et d’investissements. Dénis Kadima Kazadi, soucieux de respecter les délais constitutionnels pour la tenue des élections, a informé les leaders de l’opposition que son institution attendait un décaissement imminent de 100 millions de dollars américains de la part du gouvernement afin de combler ce retard.

Martin Fayulu, lors d’une conférence de presse après la réunion avec le président de la CENI, a révélé : « Nous avons abordé des questions concernant la sécurité et les ressources financières. Le président de la CENI a expliqué qu’il y avait un arriéré de paiement de 6 à 7 mois, et que le gouvernement avait promis de débloquer 100 millions de dollars américains prochainement. Quant à la question de la sécurité, il a souligné que ce n’était pas à lui de la résoudre, car il n’est pas responsable de la gestion du pays ».

Interrogé sur l’impact des revendications de l’opposition sur le calendrier électoral, Martin Fayulu, au nom des quatre leaders de l’opposition, a rassuré en déclarant : « Non, nous continuons le processus conformément aux éléments prévus dans le calendrier. Parallèlement, nous procédons à l’audit du fichier électoral, et je ne pense pas que cela retardera les élections ».

D’après Dénis Kadima, lors d’une interview sur France 24, la CENI attend cette année un financement de 474 millions de dollars américains de la part du gouvernement. En 2022, sur un montant total de près de 680 millions de dollars, la CENI avait déjà reçu environ 480 millions de dollars grâce à son président.

Malgré les risques sécuritaires et financiers persistants, la CENI continue de progresser dans la mise en œuvre des différentes étapes de son calendrier. Les élections législatives nationales sont prévues, et pendant une période de vingt jours allant du 26 juin au 15 juillet, les bureaux de réception des candidatures sont ouverts afin de collecter les dossiers des candidats à la députation nationale.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...