Violence persistante à Mai-Ndombe...

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au...

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda...

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux

Transformation numérique : Mokilink...

Kinshasa, le 19 février - Mokilink Services, acteur incontournable du secteur des services...
AccueilA la UneRDC: les enjeux...

RDC: les enjeux du cadre de concertation entre la CENI et les candidats présidents

La réunion du cadre de concertation entre la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et les candidats à la Présidence de la République en République Démocratique du Congo a été marquée par des échanges directs et francs. Chaque candidat a pris la parole pour exprimer ses préoccupations et poser des questions cruciales.

Les prises de parole des candidats

Martin Fayulu, sans détour, a pointé du doigt le processus électoral en le qualifiant d’opaque. Il a souligné l’absence de transparence et a rappelé que le crime parfait n’existe pas. Une déclaration directe qui met en lumière les inquiétudes quant à la clarté du processus électoral.

Matata Ponyo a abordé divers sujets, mettant particulièrement l’accent sur la situation de Congo Airways en faillite. Sa question, « Congo Airways en faillite, comment allons-nous nous déplacer ? », soulève des interrogations légitimes sur l’impact potentiel sur le transport lors des élections.

Franck Diongo a, quant à lui, posé des questions ciblées au Président de la CENI, Denis Kadima Kazadi, portant sur des points sensibles tels que les mesures de décrispation politique, les macarons proportionnels au nombre de témoins, les problèmes de duplicata des cartes d’électeurs, et les listes électorales non affichées, tous susceptibles d’influencer le déroulement des élections.

Felix Tshisekedi a évoqué des contraintes pratiques, notamment des cartes défectueuses monnayées, des préoccupations sur le décalage horaire lors des opérations de vote, et la demande d’une ouverture simultanée de tous les bureaux de vote pour éviter toute suspicion.

Réponses de la CENI

Denis Kadima Kazadi, le Président de la CENI, a répondu aux préoccupations des candidats avec assurance, réaffirmant la tenue des élections le 20 décembre. Il a également partagé des informations sur le financement de la CENI, précisant qu’ils sont déjà financés à 70%. Cependant, il a souligné des défis logistiques, tels que l’attente de 19 000 machines et des difficultés d’enrôlement dans des zones affectées par l’insécurité.

Conclusion

La réunion a été l’occasion pour les candidats de mettre en lumière des préoccupations essentielles liées au processus électoral. Les réponses de la CENI indiquent une volonté de transparence, bien que des défis subsistent. Les regards restent fixés sur le 20 décembre, date cruciale pour le futur politique de la RDC.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Violence persistante à Mai-Ndombe : Un agriculteur victime des miliciens Mobondo à Kwamouth

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda s’allient pour favoriser des chaînes de valeur durables

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux