AccueilA la UneSensibilisation au vivre-ensemble...

Sensibilisation au vivre-ensemble : Les élus du Grand Katanga missionnés

Dans la foulée des récentes violences intercommunautaires ayant éclaté entre les habitants du Kasaï et ceux du Katanga, particulièrement dans la province du Haut-Lomami à Malemba-Nkulu, le gouvernement réagit avec détermination. Parmi les mesures prises, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a confié une mission cruciale aux députés nationaux représentant cette région. Leur tâche : sensibiliser la population sur l’importance du vivre-ensemble.

Lors de la soirée du jeudi 16 novembre dernier, le Premier ministre a accueilli une délégation du caucus des députés nationaux et sénateurs du Grand Katanga. Au cœur des échanges se trouvait la question brûlante de la situation sécuritaire à Malemba-Nkulu, Haut-Lomami.

L’honorable sénatrice Mukalay Kionde Célestine Hortense, porte-parole de la délégation, a souligné que leurs inquiétudes avaient trouvé un écho positif auprès du chef du gouvernement.

« Le Chef du Gouvernement nous a demandé d’aller sensibiliser notre communauté pour éviter de revivre la même situation. Il nous a transmis un message conciliateur, prônant le vivre-ensemble au Katanga, en respectant les mœurs et en anticipant tout conflit potentiel. Il a appelé tous les leaders de notre communauté à descendre dans le Grand Katanga pour conseiller les leurs », a déclaré l’honorable sénatrice Mukalay Célestine.

Elle a ajouté avec pondération :

« Nous devons vivre ensemble. Nous sommes tous les enfants du même pays. La communauté Katangaise et la communauté Kasaïenne doivent coexister sur le territoire de la République Démocratique du Congo ».

Face aux scènes de violence enregistrées dans cette région, le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Peter Kazadi, a pris des mesures concrètes. Il a instruit la gouverneure du Haut-Lomami, Isabelle Yumba Kalenga, de dépêcher une mission d’investigation visant à établir les responsabilités. Cette démarche vise également à procéder à l’interpellation des auteurs présumés de ces actes condamnables.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...