Violence persistante à Mai-Ndombe...

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au...

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda...

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux

Transformation numérique : Mokilink...

Kinshasa, le 19 février - Mokilink Services, acteur incontournable du secteur des services...
AccueilA la UnePréparatifs électoraux 2023...

Préparatifs électoraux 2023 : Dialogue entre la CENI et l’ambassadeur américain

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a récemment tenu une rencontre avec l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique en République Démocratique du Congo, Lucy TAMLYN. L’entretien a porté sur les préparatifs des scrutins combinés prévus pour le 20 décembre 2023, ainsi que sur l’engagement des États-Unis à soutenir des élections transparentes et crédibles dans le pays.

Lucy TAMLYN, lors de cette réunion, a souligné l’importance de maintenir une communication transparente et de renforcer les mesures de transparence pour instaurer la confiance de la population quant à la crédibilité du processus électoral. Elle a également évoqué la problématique des cartes d’électeurs défectueuses, sur laquelle le Président de la CENI a fourni des informations rassurantes.

Selon l’Ambassadeur, les discussions ont mis l’accent sur plusieurs points, notamment la nécessité de poursuivre les efforts en matière de communication transparente et de renforcer les garanties de transparence pour rassurer la population quant à l’intégrité des élections. Lucy TAMLYN a également abordé la question des cartes d’électeurs défectueuses, obtenant de la part du Président de la CENI des détails sur les mesures prises pour émettre des duplicatas.

En soulignant l’importance de cette rencontre, elle a déclaré : « Nous avons parlé de sujets cruciaux pour assurer le bon déroulement des élections. La transparence et la communication effective sont au cœur de cette démarche pour garantir des élections crédibles. »

Cette réunion intervient à un mois des élections prévues en RDC, ce qui souligne l’implication des États-Unis dans le processus électoral du pays. La CENI, quant à elle, continue de travailler activement pour assurer des élections justes et transparentes.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Violence persistante à Mai-Ndombe : Un agriculteur victime des miliciens Mobondo à Kwamouth

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda s’allient pour favoriser des chaînes de valeur durables

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux