Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilEn continuJusticeRéhabilitation de Dodo...

Réhabilitation de Dodo Kamba Israël par le Conseil d’État : Un acte de justice qui clarifie le paysage des églises de réveil du congo

Le mercredi 27 décembre 2023, le Conseil d’État a émis une décision marquante en réhabilitant l’évêque général Dodo Kamba Israël dans ses fonctions de Représentant légal des Églises du Réveil du Congo (ERC). Cette décision a été rendue publique, mettant ainsi fin à une période de contestation et de confusion au sein de cette communauté religieuse.

Pour Dodo Kamba Israël, cette réhabilitation est perçue comme un acte de justice qui vient corriger une erreur survenue dans la décision initiale du ministère de la Justice. Dans une déclaration faite ce jeudi à 7SUR7.CD, le pasteur réhabilité a exprimé son sentiment de soulagement et a souligné l’importance de cette décision pour l’église et le pays.

« C’est un sentiment de justice. Je pense qu’il y a eu une petite erreur qui s’est glissée dans la décision du ministère de la Justice… Cette décision permettra aux gens de réfléchir en même temps avant de poser certains actes. Cette décision met aussi en confiance les gens qui sont partout à travers le pays dans nos institutions. Ça conforte notre engagement pour l’église et le pays. »

L’origine de cette affaire remonte à l’arrêté de la ministre de la Justice qui avait approuvé la nomination du Révérend Ejiba Yamapia en tant que représentant légal des Églises du Réveil du Congo, en remplacement de Dodo Kamba Israël. Cette nomination avait suscité des débats et des dissensions au sein de la communauté religieuse, créant un climat d’incertitude quant à la direction à suivre.

La décision du Conseil d’État apporte ainsi une clarification cruciale sur la question de la légitimité du représentant légal des Églises du Réveil du Congo. Elle met en lumière la nécessité d’une évaluation minutieuse des procédures administratives et souligne l’importance de garantir la stabilité au sein des institutions religieuses.

En concluant cette affaire, le Conseil d’État réaffirme sa responsabilité dans l’arbitrage des questions juridiques complexes, apportant ainsi un éclairage indispensable pour l’ensemble de la communauté religieuse et, au-delà, pour l’opinion publique congolaise.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance Fleuve Congo

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du Sud : Félix Tshisekedi insiste sur l’opérationnalisation de la force de la SADC

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.