AccueilA la UneForum des minéraux...

Forum des minéraux du futur à Riyad : Focus sur les enjeux capitaux pour la RDC

Riyad, Arabie Saoudite – Le deuxième jour du Future Mineral Forum a débuté avec une cérémonie d’ouverture marquée par le discours du Ministre de l’Industrie et des Ressources Minérales. L’événement, qui rassemble des experts du monde entier, met en lumière des sujets essentiels pour l’industrie minière mondiale.

Les temps forts de la journée

Deux sessions d’une importance particulière sont prévues pour la République Démocratique du Congo (RDC). M. Dieudonné-Louis Tambwe, Coordinateur au CTCPM, présentera une vision approfondie de la RDC en tant que vitrine du secteur minier. Par la suite, S.E. Mme la Ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi, exposera l’importance de la valeur ajoutée des minéraux grâce aux investissements dans les infrastructures.

Mises en lumière et perspectives

Cette journée promet d’offrir un éclairage particulier sur les enjeux cruciaux auxquels la RDC est confrontée dans le secteur des minéraux. Les conférences prévues ainsi que les salons d’exposition contribueront à une compréhension plus approfondie des défis et des opportunités.

« La vision de la RDC en tant que vitrine du secteur minier est un point clé que nous explorerons en profondeur », souligne M. Tambwe. « Il est crucial de comprendre le rôle potentiel de la RDC dans le paysage mondial des minéraux. »

Investissements dans les infrastructures pour une valeur ajoutée

S.E. Mme la Ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi, mettra l’accent sur la valeur ajoutée des minéraux par le biais d’investissements ciblés dans les infrastructures. « Nous devons examiner de près comment les investissements peuvent créer une chaîne de valeur solide, garantissant que nos ressources minérales contribuent au développement durable », déclare-t-elle.

Une journée riche en contenus

Outre les sessions officielles, la journée sera rythmée par des conférences et des salons d’exposition. Ces moments permettront aux participants d’approfondir leurs connaissances et d’explorer de nouvelles perspectives.

Les échanges entre experts, les débats animés et les démonstrations au salon d’exposition promettent une journée dynamique, propice à l’enrichissement des connaissances et à la création de partenariats fructueux.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.