AccueilA la UneMinerais du futur...

Minerais du futur : la RDC favorise la création de consortiums pour garantir l’approvisionnement

La République démocratique du Congo (RDC) a émis un appel lors du Forum qui s’est tenu du 9 au 11 janvier 2024 à Riyad, en Arabie Saoudite, incitant les participants à former des consortiums afin d’assurer de manière ininterrompue l’approvisionnement en minerais du futur, selon une source fiable en économie rapportée par Lepoint.cd.

Antoinette N’Samba Kalambayi, ministre des Mines, souligne la nécessité de l’union des efforts : « Il nous sera difficile d’approvisionner le monde seul en tant que pays, mais en réunissant nos efforts, en créant des consortiums ou en nous regroupant en région, en transformant localement l’amélioration de la qualité de vie de nos populations, nous pouvons assurer sans faille les uns et les autres en minerais du futur ».

Elle insiste sur une étude équitable des besoins de chaque région pour faciliter des échanges qualitatifs conduisant à des solutions concrètes : « En étudiant surtout de façon équitable les besoins de chaque région pour que nous puissions facilement faire des échanges qualitatifs devant aboutir à des solutions très attendues, cela pourra assurer l’approvisionnement des uns et des autres ».

Cette vision, émanant du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, s’inscrit dans la mission continue d’exploiter et de promouvoir le potentiel du secteur minier de la RDC, soulignant l’importance du pays comme une solution mondiale.

Les faits saillants du forum de Riyad

La ministre N’Samba relève l’envergure internationale du forum qui a rassemblé plus de 80 pays, dont certains membres du G20, ainsi qu’une quarantaine de ministres en charge des mines.

Lors de cet événement, la RDC a signé un protocole d’accord avec le ministère saoudien de l’Industrie et des Ressources minérales. Cet accord vise à renforcer la collaboration dans l’exploration, l’échange d’expériences en matière de travaux géologiques et de technologies modernes dans l’exploitation minière, l’évaluation des minerais, la protection de l’environnement et d’autres aspects liés aux activités minières.

Objectif continental et opportunités d’investissement

Des discussions fructueuses ont eu lieu sur la nécessité de créer un cadre stratégique continental axé sur des objectifs communs de développement d’une chaîne de valeur intégrée du secteur minier africain d’ici 2063. Quinze ministres des mines des pays participants étaient impliqués dans cet échange.

La RDC a activement participé aux panels de discussion, mettant en avant les opportunités d’investissement dans le secteur minier congolais et partageant des expériences inter-pays en recherche géologique.

La ministre N’Samba a également mené de nombreux entretiens avec des investisseurs potentiels, des décideurs politiques et des dirigeants de grandes multinationales pour promouvoir le vaste réservoir d’opportunités offert par le secteur minier de la RDC sur la scène internationale.

La rédaction

En marge de ces événements, Antoinette N’Samba a dirigé une délégation comprenant les responsables des services spécialisés de son ministère, dont Messieurs Popol Mabolia Yenga, directeur général du Cadastre minier, Raoul Wazenga, directeur général du Service géologique national du Congo, et le Professeur Dieudonné-Louis Tambwe, Coordonnateur adjoint chargé des questions techniques de la CTCPM.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...