De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneEnjeux électoraux en...

Enjeux électoraux en RDC : Denis Kadima prône la participation de tous les partis

Dans un contexte où la République Démocratique du Congo se dirige résolument vers des élections cruciales, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima, affirme de manière catégorique que l’hypothèse de l’absence de scrutin serait bien plus catastrophique que celle de la participation de seulement un ou deux partis politiques.

« Nous ne pouvons nous permettre, en ce moment crucial de notre avancée vers les élections, de stopper le processus et de procéder à un nouvel audit du fichier électoral », déclare-t-il avec fermeté.

Les enjeux liés aux élections en RDC sont considérables, et le président de la CENI souligne l’importance de maintenir le cap pour assurer la tenue d’un scrutin crédible et transparent. Selon lui, la participation de tous les acteurs politiques est essentielle pour garantir la légitimité du processus électoral et l’expression démocratique du peuple congolais.

Les déclarations de Denis Kadima font écho aux craintes exprimées par certains observateurs, qui redoutent que des retards ou des remises en question du processus ne conduisent à des tensions et à des crises politiques.

Le président de la CENI insiste sur la nécessité de faire confiance au travail accompli jusqu’à présent, en soulignant que des efforts considérables ont été déployés pour parvenir à un fichier électoral fiable et représentatif.

Cependant, il ne minimise pas les défis qui persistent, tels que la garantie de la sécurité des électeurs et la mise en place d’un environnement politique propice à la participation de tous les partis.

Denis Kadima appelle ainsi à la responsabilité et à la maturité politique de l’ensemble des acteurs afin de préserver la stabilité et l’unité du pays. Il exhorte les formations politiques réticentes à participer à faire preuve de dialogue et à œuvrer pour le bien commun.

Alors que la date des élections se rapproche, les regards sont tournés vers la CENI et ses décisions, qui auront un impact déterminant sur l’avenir démocratique de la RDC.

Le message du président de la CENI est clair : l’organisation d’élections libres et justes est un impératif pour la stabilité et le développement du pays, et il appartient à tous les acteurs politiques de se mobiliser dans cet objectif commun. L’avenir démocratique de la RDC est entre leurs mains.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.