AccueilA la UneEnjeux électoraux en...

Enjeux électoraux en RDC : Denis Kadima prône la participation de tous les partis

Dans un contexte où la République Démocratique du Congo se dirige résolument vers des élections cruciales, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima, affirme de manière catégorique que l’hypothèse de l’absence de scrutin serait bien plus catastrophique que celle de la participation de seulement un ou deux partis politiques.

« Nous ne pouvons nous permettre, en ce moment crucial de notre avancée vers les élections, de stopper le processus et de procéder à un nouvel audit du fichier électoral », déclare-t-il avec fermeté.

Les enjeux liés aux élections en RDC sont considérables, et le président de la CENI souligne l’importance de maintenir le cap pour assurer la tenue d’un scrutin crédible et transparent. Selon lui, la participation de tous les acteurs politiques est essentielle pour garantir la légitimité du processus électoral et l’expression démocratique du peuple congolais.

Les déclarations de Denis Kadima font écho aux craintes exprimées par certains observateurs, qui redoutent que des retards ou des remises en question du processus ne conduisent à des tensions et à des crises politiques.

Le président de la CENI insiste sur la nécessité de faire confiance au travail accompli jusqu’à présent, en soulignant que des efforts considérables ont été déployés pour parvenir à un fichier électoral fiable et représentatif.

Cependant, il ne minimise pas les défis qui persistent, tels que la garantie de la sécurité des électeurs et la mise en place d’un environnement politique propice à la participation de tous les partis.

Denis Kadima appelle ainsi à la responsabilité et à la maturité politique de l’ensemble des acteurs afin de préserver la stabilité et l’unité du pays. Il exhorte les formations politiques réticentes à participer à faire preuve de dialogue et à œuvrer pour le bien commun.

Alors que la date des élections se rapproche, les regards sont tournés vers la CENI et ses décisions, qui auront un impact déterminant sur l’avenir démocratique de la RDC.

Le message du président de la CENI est clair : l’organisation d’élections libres et justes est un impératif pour la stabilité et le développement du pays, et il appartient à tous les acteurs politiques de se mobiliser dans cet objectif commun. L’avenir démocratique de la RDC est entre leurs mains.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...