Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneL'Appel de Jules...

L’Appel de Jules Alingete : Un parquet financier pour éradiquer fraude et corruption

L’Inspection Générale des Finances (IGF), un service rattaché à la présidence de la République en République Démocratique du Congo, a fait des progrès notables dans la lutte contre le détournement de fonds en moins de cinq ans. Cette institution joue un rôle clé dans la préservation de l’intégrité financière de l’État, bien que son efficacité soit entravée par des défis significatifs.

La lutte contre le détournement de fonds publics est une tâche monumentale en RDC. L’IGF, malgré ses efforts, se trouve confrontée à un manque de ressources et de soutien adéquats. Elle doit lutter contre un système de gestion des fonds publics qui est souvent mal orienté.

Jules Alingete, l’Inspecteur Général des Finances, souligne la nécessité d’établir un parquet financier pour accélérer la lutte contre la corruption et le détournement de fonds. Il estime que les magistrats actuels ne sont pas suffisamment formés dans ces domaines spécifiques. Il plaide en faveur du recrutement de magistrats formés en droit, en économie et en finances pour renforcer cette lutte cruciale. Lors d’une récente discussion avec la diaspora congolaise en Europe, il a insisté sur l’importance de cette démarche.

L’engagement du chef de l’IGF envers la qualité est incontestable. Il s’efforce de répondre de manière constante aux besoins et aux attentes de ses partenaires, même dans des circonstances parfois complexes.

L’IGF ne se limite pas à être un gendarme financier. Elle joue également un rôle d’accompagnement des institutions et des entreprises publiques dans une gestion plus orthodoxe des fonds qui leur sont confiés. Cette approche proactive est essentielle pour renforcer la transparence et l’intégrité dans la gestion des finances publiques en RDC.

En somme, l’Inspection Générale des Finances en République Démocratique du Congo joue un rôle crucial dans la lutte contre le détournement de fonds publics et la corruption. Toutefois, pour réaliser pleinement son potentiel, elle a besoin de ressources et de soutien adéquats, ainsi que de la mise en place d’un parquet financier compétent. La route vers une meilleure gestion financière est parsemée de défis, mais l’IGF demeure déterminée à remplir sa mission avec intégrité et dévouement.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.