Violence persistante à Mai-Ndombe...

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au...

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda...

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux

Transformation numérique : Mokilink...

Kinshasa, le 19 février - Mokilink Services, acteur incontournable du secteur des services...
AccueilA la UneLa cour constitutionnelle...

La cour constitutionnelle rejette l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par Mike Mukebayi

Après des mois d’attente, la Cour constitutionnelle a statué sur l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par Mike Mukebayi, député provincial et membre éminent du parti politique Ensemble pour la République. Cette décision, rendue après près de six mois depuis la saisine de la Cour, rejette l’argumentation du prévenu, ouvrant ainsi la voie à la reprise des audiences concernant l’affaire judiciaire en cours contre cet opposant.

Maître Christian Emango, l’avocat de Mukebayi, a partagé cette nouvelle en déclarant sobrement : « La Cour constitutionnelle vient de rejeter l’exception d’inconstitutionnalité soulevée par l’honorable Mike Mukebayi. » Il a également souligné le temps considérable que la Cour a pris pour parvenir à cette décision, six mois depuis la saisine initiale. Pendant ce temps, Mike Mukebayi reste en détention à la prison de Makala.

L’affaire en question, enregistrée sous la référence RPA 817, oppose Mukebayi au Ministère public devant la Cour d’appel de Kinshasa Gombe. La décision de la Cour constitutionnelle ouvre la voie à la poursuite du processus judiciaire, mettant en lumière les enjeux entourant cet opposant politique.

L’arrestation de Mike Mukebayi avait initialement eu lieu après son soutien public à la famille d’un enfant mineur victime de violences lors d’une manifestation de l’opposition le 20 mai dernier. Cette manifestation, dirigée par des figures notables telles que Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Matata Ponyo, et Delly Sesanga, avait été sévèrement réprimée par les forces de l’ordre et de sécurité, entraînant des dégâts importants et de nombreuses blessures. Le député provincial avait été transféré à la prison de Makala le 23 mai.

En attendant la reprise des audiences, la décision de la Cour constitutionnelle soulève des questions quant à la durée des procédures judiciaires et à l’équité du processus. Les prochains développements dans cette affaire seront scrutés attentivement alors que le député provincial demeure en détention.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Violence persistante à Mai-Ndombe : Un agriculteur victime des miliciens Mobondo à Kwamouth

La région de Kwamouth, située dans le territoire de Mai-Ndombe, est une fois de plus le théâtre de violences choquantes. Vendredi dernier, au village Mukele, un agriculteur a été sauvagement égorgé par les miliciens Mobondo, plongeant la communauté dans une nouvelle vague d'horreur.

Intensification des combats au Nord-Kivu : Appel pressant d’Amnesty International à la protection des civils

Dans le contexte de l'escalade des hostilités au Nord-Kivu, Amnesty International a réitéré son appel pressant aux autorités de la République démocratique du Congo (RDC) afin qu'elles prennent des mesures immédiates pour protéger et assister les civils pris au piège des affrontements entre l'armée congolaise et les combattants du Mouvement du 23 mars (M23).

L’UE et le Rwanda s’allient pour favoriser des chaînes de valeur durables

L'Union européenne (UE) et le Rwanda ont scellé un partenariat stratégique en signant un protocole d'accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques. L'accord, signé par Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux