AccueilA la UneRDC : élection...

RDC : élection du 20 décembre 2023, Florimond Muteba plaide pour une nouvelle réflexion nationale

La République démocratique du Congo (RDC) a récemment conclu son quatrième cycle électoral le 20 décembre 2023, avec Félix Tshisekedi en tête, recueillant 73,34% des suffrages selon les résultats de la commission électorale nationale indépendante (CENI) proclamés le 31 décembre dernier.

Cependant, cette victoire suscite des critiques de la part de plusieurs candidats de l’opposition, notamment Moïse Katumbi et Martin Fayulu, qui appellent à l’annulation des élections. Le professeur Florimond Muteba, président de l’observatoire de la Dépense publique (ODEP), figure emblématique de la société civile en RDC, a partagé son point de vue avec Bisonews.CD

Muteba soutient que le processus électoral a été mal planifié, tant par le gouvernement que par la CENI. Il souligne : « Un projet aussi crucial pour notre pays n’a pas été suffisamment préparé. Les erreurs de gestion et de gouvernance sont évidentes, créant un désordre flagrant. Les résultats ne peuvent être crédibles à la lumière des rapports d’observation de diverses missions, notamment de la CENCO-ECC et de l’Union Africaine. »

Le professeur Muteba préconise l’annulation pure et simple de ces élections. Il propose plutôt la mise en place d’un forum national axé sur la paix, la réconciliation nationale et le développement du Congo.

« La transparence a toujours été notre leitmotiv. Il est temps de faire une pause, de réfléchir à notre avenir. La démocratie qui nous vient de l’Occident ne correspond pas à nos besoins. Après quatre cycles électoraux, aucun n’est crédible. Annulons tout le processus électoral et organisons un forum national impliquant la population congolaise dans son ensemble.« 

Selon Florimond Muteba, conformément à l’article 70 alinéa 2 de la Constitution, le président en exercice doit rester en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président démocratiquement élu. Il propose la mise en place d’un forum national impliquant la population de tous les territoires et coordonné par des experts de l’administration publique. « Ce forum permettra une évaluation complète, avec des rapports coordonnés au niveau national à partir des données collectées par des coordinateurs provinciaux. »

Notons que la nuit du 05 au 06 Janvier 2024, la CENI a invalidé 82 candidatures pour fraude, notamment des responsables politiques tels que le gouverneur de la ville de Kinshasa et des députés en fonction.

Mitterrand MASAMUNA

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...