Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneDes bombardements ravagent...

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

Sake, Nord-Kivu – La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d’une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Des scènes apocalyptiques ont émergé de ce drame, témoignant des dégâts dévastateurs occasionnés par les explosions qui ont déchiré le calme de la nuit. Les quartiers de la colline Matcha et de Mubambiro ont été les cibles privilégiées de ces attaques meurtrières, avec déjà quatre bombes signalées dans ces zones sensibles.

sake

Le crépuscule a marqué le début des affrontements, et la noirceur de la nuit n’a fait que prolonger l’horreur jusqu’au-delà de 22 heures. Les habitants, pris au piège de cette spirale de violence, ont dû faire face à un ennemi implacable alors que les explosions secouaient la ville et que les cris de terreur résonnaient dans l’obscurité.

sake

Face à cette escalade de violence, les autorités locales et les organisations humanitaires ont été contraintes de mobiliser toutes leurs ressources pour évaluer l’ampleur des dégâts et apporter une assistance d’urgence aux victimes innocentes de ce conflit meurtrier. Dans les rues dévastées de Sake, les civils errent parmi les décombres, cherchant désespérément un abri sûr alors que leurs foyers ont été réduits en cendres et que leurs vies ont été bouleversées à jamais.

En cette nuit sombre et tragique, Sake pleure ses morts et se recueille dans l’espoir d’un lendemain meilleur, débarrassé des horreurs de la guerre et de la terreur.

La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU