De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la Une"La tripartite a...

« La tripartite a bien prévu un cessez-le-feu » (Joao Lourenço)

C’est le médiateur, le président angolais Joāo Lourenço, qui l’a annoncé dans la déclaration (en portugais) faite à la presse à l’issue de la tripartite de Luanda.

« J’ai le plaisir d’annoncer que nous avons eu des résultats positifs, à notre avis, en ce sens que nous nous sommes mis d’accord sur un cessez-le-feu, entre autres mesures qui sont contenues dans la feuille de route qui vient d’être présentée, parmi lesquelles nous avons décidé de la création d’un mécanisme d’observation ad hoc, en plus de celui qui existe déjà au niveau de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs ».



Les propos du président angolais ont depuis été contestés par le ministre rwandais des Affaires étrangères, Vincent Biruta, selon qui, « aucun cessez-le-feu feu n’a été conclu à Luanda »

Une contestation après-coup qui s’expliquerait peut-être par le fait, selon le chef de la diplomatie congolais, que « dès lors que le Rwanda participe à l’idée du retrait, c’est-à-dire qu’il a un rôle à jouer », alors que le Rwanda dément les accusations congolaises d’appui aux forces du M23.

Autant que le président angolais se félicite de la « parfaite entente entre nous, entre les trois chefs d’État, qui a conduit aux résultats que je viens d’annoncer », l’on peut se réjouir des dispositions prises pour que les engagements librement contractés soient respectés.

« Pour restaurer la confiance perdue entre les deux pays, (une) première réunion de la Commission mixte entre la RDC et le Rwanda aura lieu ici, dans la ville de Luanda, dès mardi prochain, le 12 juillet ».

Elle aura le bénéfice de prouver très rapidement qui des présidents congolais, rwandais et leurs délégations, sont de bonne foi pour rétablir la paix dans l’est troublé de la RDC.



Christian Lusakueno
Top Congo FM

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.