De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneAppel au calme...

Appel au calme du Premier Ministre Sama Lukonde suite aux incidents déplorables à Goma pendant une période cruciale.

Lors d’une réunion de sécurité tenue ce mardi 07 février 2023, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a appelé la population à rester calme en cette période critique. Cette réunion a mis en lumière les incidents récents observés à Goma, la situation sécuritaire en Ituri et la mission de pacification en Maï-Ndombe, en particulier à Kwamouth.

En ce qui concerne la ville de Goma, le Gouvernement a exhorté la population à éviter tout acte violent qui pourrait donner l’opportunité à des ennemis potentiels de s’infiltrer. Des manifestations violentes, des barricades et des actes de vandalisme ont eu lieu la veille, malheureusement, entraînant la mort d’un compatriote, des blessés et des pillages. Cependant, le Gouvernement comprend les frustrations et la colère de la population, mais il a rappelé que la violence ne ferait qu’empirer la situation déjà difficile.

Le porte-parole du Gouvernement a déclaré que des dispositions ont été prises pour dissuader toute tentative visant à créer des conditions ingérables dans la ville de Goma. Le fort déploiement de la Garde Républicaine dans la ville est un exemple de ces dispositions.

Quant à l’incident survenu sur un convoi de la Monusco, le Ministre de la Communication a informé que le Gouvernement central et le gouvernement provincial suivraient de près la situation. Trois compatriotes ont malheureusement perdu la vie dans cet incident, et le Gouvernement ferait un suivi étroit pour élucider les circonstances de l’attaque.

En ce qui concerne la situation sécuritaire en Ituri, le porte-parole du Gouvernement a déclaré que le Premier Ministre a donné des instructions à la police et à l’armée pour continuer à travailler en vue d’assurer la sécurité de la population. La situation à Kwamouth a également été abordée, avec une mission de pacification envoyée par le Président pour résoudre les conflits locaux.

Enfin, le Premier Ministre a appelé la population à rester calme et à faire confiance à la police et à l’armée pour assurer la sécurité dans cette période cruciale.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.