Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneL'Annonce stratégique du...

L’Annonce stratégique du gouvernement militaire à Mushake : Les FARDC de retour aux côtés du Burundi

Le Chef du Gouvernement Militaire par intérim, le Commandant des Opérations, Peter CHIRIMWAMI, a fait une entrée remarquée ce vendredi 22 septembre 2023 à Mushake, situé dans le territoire de Masisi. Dans le cadre d’une annonce cruciale pour la région, il a déclaré le rétablissement des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans cette zone, en collaboration avec le contingent burundais. De plus, il a réitéré le message du Président de la République, soulignant la fermeté du gouvernement quant à la non-ouverture de toute porte aux négociations avec le M23, groupe rebelle actif dans la région.

Le Commandant CHIRIMWAMI a également mis l’accent sur l’impératif d’une coopération étroite entre les autorités civiles et les forces militaires pour repousser l’ennemi hors du territoire congolais. Cette collaboration civilo-militaire, a-t-il souligné, joue un rôle central dans la sécurisation et la stabilité de la région.

Cette visite du Gouvernement Militaire par intérim et du Commandant des Opérations revêt une importance particulière dans le contexte géopolitique actuel. Elle témoigne de l’engagement ferme des autorités congolaises à restaurer la paix et la sécurité dans cette zone stratégique, tout en maintenant une position intransigeante face à toute tentative de négociation avec les groupes rebelles.

Le retour des FARDC aux côtés des troupes burundaises suscite des espoirs quant à la restauration de la stabilité dans la région de Masisi, où les conflits armés ont trop longtemps perturbé la vie des populations locales. La collaboration entre les forces militaires et la société civile est considérée comme un pilier majeur dans la lutte pour mettre fin à l’insécurité qui prévaut depuis trop longtemps.

Dans cette optique, le Gouvernement Militaire par intérim et le Commandant des Opérations ont clairement indiqué que toute tentative de négociation avec le M23 serait inacceptable. Cette fermeté affichée reflète la détermination des autorités congolaises à mettre un terme aux activités de ce groupe rebelle et à restaurer la paix et la sécurité dans la région.

En conclusion, la visite du Chef du Gouvernement Militaire par intérim à Mushake marque un tournant majeur dans la situation sécuritaire de la région de Masisi. La coopération civilo-militaire, associée au retour des FARDC et au soutien du contingent burundais, offre de nouveaux espoirs pour la stabilité et la paix à long terme dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.