AccueilA la UneL'Annonce stratégique du...

L’Annonce stratégique du gouvernement militaire à Mushake : Les FARDC de retour aux côtés du Burundi

Le Chef du Gouvernement Militaire par intérim, le Commandant des Opérations, Peter CHIRIMWAMI, a fait une entrée remarquée ce vendredi 22 septembre 2023 à Mushake, situé dans le territoire de Masisi. Dans le cadre d’une annonce cruciale pour la région, il a déclaré le rétablissement des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans cette zone, en collaboration avec le contingent burundais. De plus, il a réitéré le message du Président de la République, soulignant la fermeté du gouvernement quant à la non-ouverture de toute porte aux négociations avec le M23, groupe rebelle actif dans la région.

Le Commandant CHIRIMWAMI a également mis l’accent sur l’impératif d’une coopération étroite entre les autorités civiles et les forces militaires pour repousser l’ennemi hors du territoire congolais. Cette collaboration civilo-militaire, a-t-il souligné, joue un rôle central dans la sécurisation et la stabilité de la région.

Cette visite du Gouvernement Militaire par intérim et du Commandant des Opérations revêt une importance particulière dans le contexte géopolitique actuel. Elle témoigne de l’engagement ferme des autorités congolaises à restaurer la paix et la sécurité dans cette zone stratégique, tout en maintenant une position intransigeante face à toute tentative de négociation avec les groupes rebelles.

Le retour des FARDC aux côtés des troupes burundaises suscite des espoirs quant à la restauration de la stabilité dans la région de Masisi, où les conflits armés ont trop longtemps perturbé la vie des populations locales. La collaboration entre les forces militaires et la société civile est considérée comme un pilier majeur dans la lutte pour mettre fin à l’insécurité qui prévaut depuis trop longtemps.

Dans cette optique, le Gouvernement Militaire par intérim et le Commandant des Opérations ont clairement indiqué que toute tentative de négociation avec le M23 serait inacceptable. Cette fermeté affichée reflète la détermination des autorités congolaises à mettre un terme aux activités de ce groupe rebelle et à restaurer la paix et la sécurité dans la région.

En conclusion, la visite du Chef du Gouvernement Militaire par intérim à Mushake marque un tournant majeur dans la situation sécuritaire de la région de Masisi. La coopération civilo-militaire, associée au retour des FARDC et au soutien du contingent burundais, offre de nouveaux espoirs pour la stabilité et la paix à long terme dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...