De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneRDC : Discours...

RDC : Discours de Martin Fayulu à la nation en vue des élections de 2023

Dans une allocution poignante adressée à la nation congolaise, Martin Fayulu, figure politique majeure et fervent défenseur de la démocratie, a exprimé l’espoir que les prochaines élections apporteront à la République Démocratique du Congo la paix tant attendue, le redressement social, et la prospérité économique. À l’aube de ce processus électoral crucial, il a rendu hommage à l’Église Catholique et à l’Église du Christ au Congo pour leur rôle déterminant dans la quête de la cohésion sociale, un élément essentiel pour garantir l’intégrité du processus électoral et éteindre les flammes des périls qui menacent la survie du pays.

Dans un discours solennel, Martin Fayulu a salué l’engagement inébranlable de ces institutions religieuses en faveur de la vérité, de l’intégrité, de l’amour du prochain, et de l’appel à l’unité nationale. Il a souligné combien le peuple congolais est fier de leurs actions et des valeurs qu’elles incarnent. « J’ai entendu leur appel, tout comme j’ai entendu celui du peuple congolais », a-t-il déclaré.

Ce message de Martin Fayulu intervient à un moment critique de l’histoire politique de la RDC, alors que le pays se prépare à un processus électoral qui revêt une importance capitale pour son avenir. Les élections à venir sont perçues comme un catalyseur potentiel de changement, offrant la possibilité de mettre fin à des années de troubles politiques et de construire un avenir plus stable et prospère pour tous les Congolais.

L’implication des institutions religieuses dans la promotion de la cohésion sociale et de la transparence électorale revêt une importance considérable. Leur travail acharné pour défendre les valeurs fondamentales de la démocratie et de la justice sociale ne peut être sous-estimé. En cette période cruciale, où les enjeux sont immenses, l’unité nationale et le sursaut patriotique sont plus que jamais nécessaires pour garantir un processus électoral équitable et apaisé.

Martin Fayulu, dans son discours, a placé la barre haute en termes de responsabilité politique et sociale. Son appel à l’unité et à la solidarité transcende les clivages politiques, créant un espoir tangible au sein de la population congolaise. Alors que le pays se dirige vers les élections de 2023, il est indéniable que la voix de Martin Fayulu résonnera comme un appel à l’action et au changement, dans la quête d’un avenir meilleur pour la République Démocratique du Congo.

La rédaction en cours…

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.