AccueilA la UneMartin Fayulu alerte...

Martin Fayulu alerte sur la crise sécuritaire en RDC : Risque de perte d’identité nationale

Dans un message publié ce 30 juin 2024, à l’occasion du 64è anniversaire de la République Démocratique du Congo, Martin Fayulu a dressé un tableau sombre de la situation actuelle du pays, abordant les aspects sécuritaire, économique, politique et social.

Pour le président du parti ECIDé, la crise sécuritaire actuelle représente une menace alarmante pour l’unité nationale, suggérant que le Congo risque de perdre son identité façonnée depuis le 30 juin 1960.

« La crise sécuritaire qui étrangle notre pays atteint un niveau inquiétant, laissant nos populations à l’abandon par ceux qui prétendent les diriger », a déclaré M. Fayulu, soulignant une gestion gouvernementale qu’il qualifie d’indifférente et irresponsable.

Martin Fayulu critique ouvertement le président Tshisekedi, l’accusant de négligence envers la population congolaise malgré ses promesses antérieures de protection contre toute menace extérieure, notamment celle du Rwanda.

« Contrairement aux promesses de Tshisekedi de défendre la nation, nous assistons à une indifférence coupable qui renforce l’arrogance de M. Kagame, prêt à en découdre avec la RD Congo », a-t-il ajouté, soulignant les tensions actuelles à l’est du pays impliquant l’armée rwandaise et ses alliés locaux.

En outre, Fayulu pointe du doigt certains membres de la communauté internationale, qu’il accuse de fomenter cette crise sécuritaire pour affaiblir la souveraineté nationale de la RDC.

« Il est évident que certains acteurs internationaux complotent contre notre souveraineté depuis des décennies, alimentant ainsi le projet de balkanisation du Congo », a-t-il noté, soulignant la présence de « pions » infiltrés dans les institutions congolaises, nuisant gravement aux intérêts nationaux.

Enfin, Martin Fayulu a exprimé son désarroi face à la stagnation sociale depuis l’indépendance en 1960 et aux restrictions croissantes à la liberté d’expression dans le pays.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...