Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneRDC : voici...

RDC : voici les prix définitifs des produits surgelés fixés de commun accord entre le gouvernement et les importateurs

Le gouvernement et les opérateurs économiques importateurs des produits surgelés ont trouvé un compromis, ce vendredi 13 août, sur la baisse effective des prix. Deux jours ont suffi afin de se mettre d’accord sur les prix définitifs à appliquer sur le marché. 

Après discussions, un procès verbal a été signé par les sociétés importatrices et le gouvernement, impliquant une baisse d’environ 30% par rapport aux prix actuels.

Voici les prix définitifs des quelques produits de base importés :

– Cuisses de poulet (10Kg): 15.9 USD (32 000 FC) ;

– Poulet entier (10 Kg): 15.5 USD (31 000 FC) ;

– Côtes de porcs (10Kg): 16.8 USD (33 600 FC) ;

– Chinchards : 1.44 USD/Kg (2800 FC).

Le dernier constat fait sur le marché par DESKECO.COM et ACTUALITE.CD indiquait une augmentation des prix produits surgelés. Un carton de 10 kilogrammes se négocie actuellement à 63.600 FC alors qu’il y a quelques semaines, il se vendait encore à 46.000 FC voire moins que ça avant l’annonce des mesures du gouvernement.

Le prix des côtes de porc a augmenté. Un carton de 10 kilos est passé de 65.000 FC à 70.000 FC. Mais bien avant l’annonce du gouvernement, son prix était fixé à 45.000 FC.

Pour les cuisses de poulet, en revanche, le prix n’a pas beaucoup augmenté d’après nos investigations. Un carton de 10 kilogrammes se vend tantôt à 46 000 FC tantôt à 47.000 FC. Mais avant, il se négociait à 45 000 FC selon les vendeurs.

Quant aux poissons, un carton de 20 kilogrammes se vendait à 159.000 FC avant l’annonce des mesures du gouvernement. Actuellement il se négocie à 180.000FC.

Les mesures du gouvernement viennent d’être fixées. Il reste l’application sur le terrain afin de mettre fin aux anciens prix.

Jordan MAYENIKINI Actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU