AccueilA la UneFélix Tshisekedi appelle...

Félix Tshisekedi appelle à la réglementation des transports frontaliers des marchandises au départ de la RDC

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, a invité les membres du gouvernement, de procéder à la réglementation des transports frontaliers des marchandises au départ de la RDC. Le Chef de l’Etat a évoqué particulièrement le cas de l’Arrêté  du 29 juillet 2021 signé récemment par le Ministre des Transports et Voies de Communication, conditionnant le transport des minerais, au départ de la RDC, par l’utilisation de seuls véhicules immatriculés au pays.

A ce sujet, tous les membres du gouvernement dans leurs secteurs respectifs, ont été exhortés de veiller à ce que les différentes mesures à prendre pour la régulation, ne soient perçues comme des pratiques anti-conccurencielles dont l’effet serait d’empêcher, l’imiter ou fausser la concurrence au détriment d’opérateurs étrangers.

Pour le président de la République, s’il est vrai que le gouvernement doit protéger et accompagner les opérateurs économiques congolais, notamment au regard de la loi sur la sous-traitance, le commerce et les services, il est impérieux, à défaut d’activer les mécanismes conventionnels de sauvegarde, éviter des mesures qui, de manière ostentatoire, apparaissent comme discriminatoires et affectent la libre circulation des personnes et des marchandises.

Au finish, le président de la République a insisté sur le fait que, toute prise des mesures dans ce domaine, devrait faire l’objet d’une étude plus approfondie, afin de ne pas ramer à contre-courant des obligations internationales auxquelles la RDC a souscrit, y compris dans le cadre de l’intégration régionale. Allusion faite aux dispositions du Traité du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA), qui prescrivent la création d’un environnement favorable à la concurrence interétatique, l’abolition des mesures qui constituent un frein à la circulation des personnes et des marchandises, la réduction des barrières non physiques, notamment légales et réglementaires, et la promotion de la protection égale des entreprises et de la concurrence.

 

José Wak
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...