AccueilA la UneRDC : Présumé...

RDC : Présumé détournement de plus de 100 millions USD destinés aux projets de développement de l’espace Kasaï

La présidence de la République démocratique du Congo RDC est encore frappée par un nouveau scandale de corruption et de détournement des deniers publics.

Plusieurs sources concordantes évoquent le détournement présumé d’une somme de  102 millions USD  destinés aux projets de développement de l’espace Kasaï.

Cet argent a été décaissé par le Trésor Public et mis à la disposition de certains conseillers de Tshisekedi, choisis pour l’exécution de ce projet de développement.

Le récent séjour du Chef de l’État au Kasaï-Central pendant 5 jours a permis  à ce dernier de constater l’évolution des travaux lancés dans l’espace grand Kasaï. Le constat est tout simplement douloureux pour Tshisekedi qui rêvait développer sa province d’origine.

La somme présumée détournée était essentiellement dédiée à la réalisation des projets dont Tshilejelu, la route Kalamba-Mbuji, l’École Mudishi et le programme présidentiel de lutte contre les inégalités.

Jules Alingete, inspecteur et chef de service de l’inspection générale des finances IGF estime que c’est le diable en personne qui détourne les fonds publics.

 » Ils détournent, tout le monde crie au scandale. Mais quand l’igf désigne les délinquants financiers concernés, on crie à l’acharnement. En RDC, c’est le diable en personne qui détourne les fonds publics », a-t-il  écrit sur son compte Twitter.

Il faut noter que depuis l’avènement de Félix Tshisekedi à la présidence de la République, plusieurs de ces collaborateurs ont été accusés d’avoir détourné les fonds publics.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.