AccueilA la UneMaintien de la...

Maintien de la paix en Afrique de l’Est : Focus sur l’exercice « USHIRIKIANO IMARA 2023 »

Ce dimanche 18 Juin 2023, les délégués des forces armées, de la police et des civils des États membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) ont donné le coup d’envoi du 13e exercice de poste de commandement de l’EAC (CPX) « USHIRIKIANO IMARA 2023 » à Musanze, dans le nord du Rwanda. Cet événement, prévu du 18 au 30 Juin 2023, vise à renforcer les capacités régionales en matière de lutte contre le terrorisme et de maintien de la paix.

Renforcement des capacités régionales pour lutter contre le terrorisme

USHIRIKIANO IMARA 2023

L’exercice « USHIRIKIANO IMARA 2023 » est une initiative majeure de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) visant à améliorer la coordination et la coopération entre les États membres dans la lutte contre le terrorisme. Les représentants des forces armées, de la police et des civils de cinq États membres de l’EAC, à savoir le Burundi, l’Ouganda, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie, participent à cet exercice d’envergure.

Partenariat solide pour la paix régionale

L’objectif principal de l’exercice « USHIRIKIANO IMARA 2023 » est de renforcer le partenariat entre les États membres de l’EAC en matière de maintien de la paix. En rassemblant des délégués de différents pays de la région, cet événement favorise les échanges d’expertise et la mise en commun des ressources pour faire face aux défis sécuritaires communs.

Absence de la République démocratique du Congo (RDC)

Bien que la République démocratique du Congo (RDC) soit un État membre de l’EAC, elle est absente de ces exercices. Cette absence soulève des interrogations quant à la participation de la RDC aux efforts régionaux de lutte contre le terrorisme et de maintien de la paix. Il est essentiel que tous les États membres de l’EAC s’engagent activement dans ces initiatives pour assurer une sécurité durable dans la région.

En conclusion, le lancement de l’exercice « USHIRIKIANO IMARA 2023 » marque une étape importante dans les efforts de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) pour renforcer la lutte contre le terrorisme et promouvoir la paix régionale. La participation des délégués des États membres de l’EAC démontre leur engagement à travailler ensemble dans un esprit de partenariat solide. Il est maintenant essentiel que tous les pays de la région intensifient leurs efforts pour garantir une sécurité durable et prévenir les menaces terroristes.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...