AccueilA la UneUn Nouveau Chapitre...

Un Nouveau Chapitre s’ouvre au cadastre Minier : le premier conseil d’administration du CAMI sous la présidence de l’honorable Crispin MBINDULE

En cette journée historique du 22 août 2023, une étape significative a été franchie dans l’histoire du Cadastre Minier avec la tenue du tout premier Conseil d’Administration du CAMI, marquant ainsi une nouvelle ère suite à l’entrée en vigueur de l’Ordonnance N°23/007 du 26 juin 2023, qui a été rendue publique le 1er août 2023. Cette ordonnance a établi de nouveaux dirigeants au sein de cette institution essentielle pour la gestion des ressources minières du pays.

Sous la présidence éminente de l’Honorable Crispin MBINDULE, qui assume le rôle de Président du Conseil d’Administration, cette réunion a rassemblé l’ensemble des administrateurs. Cet événement revêt une importance primordiale dans la gouvernance du secteur minier, en particulier en ce qui concerne la supervision des titres miniers octroyés par le CAMI. La direction et les décisions prises par le CAMI ont un impact direct sur les flux financiers de l’État, une responsabilité en harmonie avec la vision du Chef de l’État, Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO. Cette vision alignée est également renforcée par l’engagement du Gouvernement LUKONDE II, porté par le leadership du Ministre des Mines, Mme Antoinette NSAMBA KALAMBAYI.

Rappelons que le comité actuel a été officiellement instauré le 09 août dernier, signant ainsi le début d’une nouvelle ère dans la gestion des activités minières du pays.

Cette première réunion du Conseil d’Administration du CAMI jette les bases d’une collaboration transparente et engagée dans le domaine minier, avec des dirigeants déterminés à garantir une gestion optimale des ressources précieuses du pays. Les attentes sont élevées et les regards sont fixés sur les résultats à venir de ce nouveau leadership, alors que le CAMI continue de jouer un rôle essentiel dans le développement économique de la nation.

À mesure que ce chapitre novateur s’ouvre au sein du secteur minier congolais, l’optimisme règne quant à l’avenir du paysage minéral. Les répercussions de la décision du nouveau Conseil d’Administration se feront sentir à travers les flux monétaires résultant des activités minières, contribuant ainsi à la prospérité et au développement durable de la République Démocratique du Congo.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...