AccueilA la UneSituation critique :...

Situation critique : Le pylône 156 de la ligne Zongo en péril suite à des travaux à risque

La République Démocratique du Congo est une fois de plus aux prises avec une situation préoccupante qui ne peut être ignorée. Un appel à la vigilance est lancé alors que le pylône 156 de la ligne Zongo, élément vital de l’infrastructure énergétique du pays, se retrouve en danger imminent. Les travaux en cours à proximité menacent l’équilibre même de cette structure cruciale, suscitant des inquiétudes quant à la stabilité de la fourniture d’électricité. Pour éviter de répéter les erreurs du passé, il est impératif de prendre des mesures décisives et rapides.

Le pylône 156, véritable colonne vertébrale du réseau électrique, est actuellement confronté à une situation des plus précaires. Les travaux en cours dans les environs immédiats du pylône, destinés à d’autres projets, pourraient bien être la cause de son éventuelle perte d’équilibre. La sécurité structurelle de ce pylône est mise en péril, rappelant les événements malheureux survenus à Matadi Kibala.

Face à cette menace imminente, Celestin Kalubi, Directeur des projets au sein de la Société Nationale d’Electricité (SNEL), a lancé une alerte sans équivoque. La sonnette d’alarme retentit alors que les risques inhérents à la situation actuelle sont portés à l’attention de tous. La voix de Kalubi résonne comme un appel à l’action, mettant en avant l’urgence de la situation.

Pour éviter que l’histoire ne se répète et pour protéger l’intégrité de l’approvisionnement énergétique de la nation, des mesures drastiques doivent être prises. L’une des recommandations phares émanant des experts est le déplacement immédiat de la servitude de la SNEL. En éloignant cette servitude des travaux en cours, une lueur d’espoir est préservée pour éviter une réplique du désastre qui a frappé Matadi Kibala.

La RDC, bien consciente des enjeux cruciaux liés à l’énergie, ne peut se permettre de laisser le sort du pylône 156 à la dérive. Les yeux du pays sont désormais rivés sur les décideurs, les autorités et les parties prenantes impliquées dans cette crise potentielle. Le respect des normes de sécurité et la protection des infrastructures vitales doivent être placés en tête des priorités.

En conclusion, le signal d’alarme tiré par Celestin Kalubi à propos du pylône 156 de la ligne Zongo ne peut être ignoré. La nation se tient à la croisée des chemins, avec le choix crucial de garantir la stabilité de son réseau électrique ou de risquer une répétition des erreurs passées. L’avenir énergétique de la RDC dépend de la manière dont cette situation critique est gérée dans les jours à venir.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...