AccueilA la UneLa Révolution Agro-industrielle...

La Révolution Agro-industrielle en Côte d’Ivoire : Une Opportunité Dorée pour le Secteur Privé ?

Abidjan, le 21 septembre 2023

La 9ème édition de Makutano (#Mak9), un rendez-vous incontournable pour les esprits éclairés de l’économie ivoirienne, entame son deuxième jour avec le Panel 5, qui s’attaque de front à l’analyse de l’agro-industrie sous un prisme économique affûté. Au cœur des discussions, une question qui brûle les lèvres de tous les participants : l’agro-industrie peut-elle être considérée comme une véritable mine d’or pour le secteur privé ?

Cette table ronde de prestige rassemble des acteurs de renom, parmi lesquels MM. José Mpanda Kabangu, éminente personnalité et ministre congolais de l’agriculture, Christophe Koreki, à la tête de PALMCI, une figure incontournable de l’agro-industrie, et Michel Arion, le Directeur Exécutif de l’ICCO, qui apporte une dimension internationale à ces échanges de haut niveau.

La séance inaugurale sera dirigée par Turhan Mildon, Président du Conseil d’Administration de Milvest, qui apportera sans nul doute son éclairage visionnaire à cette réunion stratégique de l’élite économique.

L’Agro-industrie : Un Eldorado aux Rendements Époustouflants

L’agro-industrie, vaste ensemble d’activités liées à la production agricole et agroalimentaire, a incontestablement émergé en tant que sujet phare des discussions économiques. Elle s’est métamorphosée en un terrain d’investissement privilégié pour les entrepreneurs visionnaires et les entreprises assoiffées de croissance.

Les Chiffres En Disent Long :

Les statistiques ne mentent pas. Actuellement, l’agro-industrie représente 20 % du Produit Intérieur Brut (PIB) de la Côte d’Ivoire, illustrant ainsi sa contribution substantielle à l’économie nationale. Les exportations agroalimentaires, quant à elles, ont connu une croissance fulgurante, affichant une augmentation de 13 % au cours de la dernière décennie.

Les Atouts Majeurs de l’Agro-industrie :

Lors de ce Panel 5, MM. José Mpanda Kabangu, Christophe Koreki et Michel Arion mettront en lumière les atouts indéniables de l’agro-industrie, notamment la création d’emplois, le renforcement de la sécurité alimentaire, et l’accroissement des recettes d’exportation.

La Vision Stratégique de Milvest :

Turhan Mildon, Président de Milvest, révélera la vision stratégique de son entreprise pour l’avenir de l’agro-industrie en Côte d’Ivoire. Ses perspectives devraient incontestablement influencer les décisions d’investissement à venir dans ce secteur en plein essor.

Des Perspectives Prometteuses :

En conclusion, l’agro-industrie se présente comme une opportunité dorée aux rendements époustouflants pour le secteur privé en Côte d’Ivoire. Les perspectives économiques favorables, les données éloquentes et la vision stratégique éclairée illustrent à suffisance l’importance grandissante de ce secteur clé dans le paysage économique ivoirien.

Restez attentifs aux réflexions inspirantes et aux informations essentielles qui émaneront de ce Panel 5 de #Mak9, nourrissant ainsi les futures stratégies économiques de la région.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...