De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneDestitution de Kalumba,...

Destitution de Kalumba, prélude de la chute de Bahati ( Mbikayi )

Entre Steve Mbikayi et Bahati Lukwebo, c’est toujours le désamour. Les deux membres de l’Union sacrée sont loin de fumer le calumet de la paix.

Le leader du Parti travailliste (PT) impute à l’autorité morale de l’AFDC la responsabilité de la destitution du ministre de l’Economie à l’Assemblée nationale. A haute voix, l’ancien ministre de l’ESU indique que Jean-Marie Kalumba est “en partie victime du comportement antagoniste” du président du Sénat.

D’après Mbikayi, le revers subi aujourd’hui par l’AFDC est un prélude de la chute de Bahati Lukwebo. “Le ministre Kalumba, croqué ce jour par les députés nationaux est en partie victime du comportement antagonique de son autorité morale, filou national, en conflit avec la majorité de la classe politique et des députés. C’est un prélude à sa propre chute qui pointe à l’horizon”, a-t-il prévenu.

Dans la foulée, l’initiateur du Front patriotique 2023 fait remarquer à Bahati qui a toujours vanté son poids politique qu’aucun “député parmi les 41 revendiqués à cor et à cri, n’a défendu le ministre pendant le débat” malgré son mot d’ordre.

Pour Steve Mbikayi, c’est une “preuve de son impopularité dans l’Union sacrée et que les chiffres avancés pour se taper la part du lion lors des partages, sont faux”.

Le ministre de l’Economie, membre de l’AFDC a été destitué par les députés nationaux. L’élue du FCC, Marie-Ange Mushobekwa a salué le fait “que le bureau de l’Assemblée nationale laisse maintenant les députés exercer librement le contrôle parlementaire”.

Reagan Ndota
OURAGAN

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.