Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilA la UneDestitution de Kalumba,...

Destitution de Kalumba, prélude de la chute de Bahati ( Mbikayi )

Entre Steve Mbikayi et Bahati Lukwebo, c’est toujours le désamour. Les deux membres de l’Union sacrée sont loin de fumer le calumet de la paix.

Le leader du Parti travailliste (PT) impute à l’autorité morale de l’AFDC la responsabilité de la destitution du ministre de l’Economie à l’Assemblée nationale. A haute voix, l’ancien ministre de l’ESU indique que Jean-Marie Kalumba est “en partie victime du comportement antagoniste” du président du Sénat.

D’après Mbikayi, le revers subi aujourd’hui par l’AFDC est un prélude de la chute de Bahati Lukwebo. “Le ministre Kalumba, croqué ce jour par les députés nationaux est en partie victime du comportement antagonique de son autorité morale, filou national, en conflit avec la majorité de la classe politique et des députés. C’est un prélude à sa propre chute qui pointe à l’horizon”, a-t-il prévenu.

Dans la foulée, l’initiateur du Front patriotique 2023 fait remarquer à Bahati qui a toujours vanté son poids politique qu’aucun “député parmi les 41 revendiqués à cor et à cri, n’a défendu le ministre pendant le débat” malgré son mot d’ordre.

Pour Steve Mbikayi, c’est une “preuve de son impopularité dans l’Union sacrée et que les chiffres avancés pour se taper la part du lion lors des partages, sont faux”.

Le ministre de l’Economie, membre de l’AFDC a été destitué par les députés nationaux. L’élue du FCC, Marie-Ange Mushobekwa a salué le fait “que le bureau de l’Assemblée nationale laisse maintenant les députés exercer librement le contrôle parlementaire”.

Reagan Ndota
OURAGAN

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU