De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneRDC : Appel...

RDC : Appel du Gouvernement congolais à l’ONU pour accélérer la transition de la MONUSCO en 2023

Dans une démarche résolue en faveur du désengagement progressif des forces onusiennes en République Démocratique du Congo (RDC), le Ministre des Affaires Étrangères de la RDC, Christophe Lutundula, a adressé une requête au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Cette requête vise à accélérer la mise en œuvre du plan de transition révisé de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC (MONUSCO) en vue de son retrait complet d’ici la fin de l’année en cours, soit 2023.

Lors d’une séance majeure au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU, Christophe Lutundula a appelé à une action immédiate de la part des institutions onusiennes, demandant expressément au Conseil de Sécurité d’instruire le Secrétariat Général de l’ONU ainsi que toutes les entités du système onusien impliquées dans cette transition à signer et à mettre en œuvre le plan révisé de la MONUSCO. Il a souligné l’importance de ne pas retarder cette étape cruciale pour la stabilité et le développement de la RDC.

La transition de la MONUSCO revêt une importance capitale pour la RDC. Après plus de deux décennies de présence de cette mission, le pays est parvenu à des avancées significatives sur le plan de la sécurité et de la gouvernance. Le gouvernement congolais est déterminé à prendre en main la responsabilité de sa propre sécurité et de la stabilité de la nation.

Le plan de transition révisé de la MONUSCO a été élaboré en concertation avec les autorités congolaises et la société civile afin de garantir une transition en douceur. Il prévoit notamment le retrait progressif des troupes onusiennes, le renforcement des capacités des forces de sécurité congolaises et le soutien continu de la communauté internationale pour consolider les progrès accomplis.

L’appel du Gouvernement congolais à l’ONU intervient dans un contexte où la situation sécuritaire en RDC reste complexe, avec la persistance de groupes armés et des défis humanitaires importants. La transition de la MONUSCO doit être gérée avec précaution pour éviter tout vide sécuritaire.

La RDC compte sur le soutien de la communauté internationale pour accompagner cette transition vers une stabilité durable. Le Conseil de Sécurité de l’ONU examine actuellement la demande du Gouvernement congolais et devrait prendre des mesures appropriées pour accélérer le processus de transition de la MONUSCO conformément aux normes internationales.

En conclusion, la demande du Gouvernement congolais envers l’ONU reflète la détermination du pays à assumer pleinement ses responsabilités en matière de sécurité et de développement. La transition de la MONUSCO représente un jalon important dans l’histoire de la RDC, marquant une nouvelle ère de souveraineté et d’autonomie dans la gestion de ses affaires intérieures.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.