Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneViolation de la...

Violation de la liberté de la presse en RDC : HRW réclame la libération du journaliste Stanys Bujakera

Human Rights Watch (HRW) dénonce vigoureusement une nouvelle violation de la liberté de la presse en République démocratique du Congo (RDC) et appelle à la libération immédiate du journaliste Stanys Bujakera, qui a été arrêté ce soir à Kinshasa. Cette récente arrestation suscite une vive inquiétude quant au respect des droits fondamentaux et à la protection des journalistes dans le pays.

Stanys Bujakera, un professionnel de l’information reconnu, a été appréhendé sans ménagement par les autorités, alimentant ainsi les préoccupations croissantes concernant la répression de la liberté d’expression en RDC. Cette arrestation est la dernière d’une série d’incidents alarmants visant des journalistes et des médias indépendants dans le pays.

HRW exhorte les autorités congolaises à respecter les principes fondamentaux de la liberté de la presse, qui sont essentiels pour une démocratie saine et transparente. Le journalisme n’est en aucun cas un crime, mais un pilier essentiel du débat public et de l’information du public. Il est impératif que les journalistes puissent exercer leur métier sans crainte de persécution ou de représailles.

La communauté internationale doit également surveiller de près la situation en RDC et faire pression pour que les droits des journalistes soient respectés. La liberté de la presse est un indicateur clé du respect des droits de l’homme dans un pays, et son absence compromet gravement la transparence et la responsabilité du gouvernement.

Dans le contexte actuel, il est essentiel que la RDC prenne des mesures concrètes pour garantir la sécurité et la liberté des journalistes, ainsi que pour enquêter sur les circonstances entourant l’arrestation de Stanys Bujakera. Il est temps de réaffirmer que la liberté de la presse est un pilier inébranlable de toute société démocratique et que son respect est impératif pour le bien-être du peuple congolais.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.