Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneKasaï-Oriental : Abrogation...

Kasaï-Oriental : Abrogation de la prétendue « taxe des jetons » perçue auprès des conducteurs de motos à Mbuji-Mayi

Depuis quelque temps, le vocable « jeton » s’est insinué dans le lexique des fonctionnaires publics et même parmi les contribuables, communément désignés sous le nom de « motocyclistes ». Pourtant, ce terme ne trouve aucune légitimité dans la législation ou les édits en vigueur. C’est pourquoi, la gouverneure par intérim du Kasaï-Oriental a pris la décision de mettre fin à cette pratique à tous les échelons de l’administration, que ce soit au niveau provincial, municipal, communal, des chefferies, ou des secteurs. Dans ce dessein, elle a instruit tous les services concernés de redoubler d’efforts pour collecter les recettes, en veillant à respecter scrupuleusement les procédures et les compétences propres à chaque entité administrative. Le mérite sera récompensé, tandis que la médiocrité sera sévèrement réprimandée », a affirmé la gouverneure intérimaire du Kasaï-Oriental.

L’autorité provinciale a exhorté la population à se mobiliser en vue de relever les nombreux défis qui se dressent devant la province. Julie Kalenga a également encouragé les citoyens à adopter une attitude fiscale responsable, afin de doter la province des moyens nécessaires pour mettre en œuvre sa politique.

Cette décision, bien accueillie par la population, marque un tournant significatif dans la gestion des finances publiques de la province. Elle témoigne de la volonté de l’administration provinciale de promouvoir la transparence et l’équité dans la collecte des taxes et des impôts, tout en encourageant la contribution citoyenne au développement de la région. Cette démarche s’inscrit dans une vision plus large visant à renforcer les bases économiques et sociales du Kasaï-Oriental, tout en consolidant le lien entre l’État et ses administrés.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.